Du papier peint pour l’étude ou le bureau à la maison — la bonne décision pour un flux de travail optimal

Ces dernières années, on s’est de plus en plus penché sur la décoration avec du papier peint dans les bureaux. L’époque où les murs des bureaux à la maison ou des espaces de travail étaient généralement d’un blanc stérile est largement révolue, car il est devenu évident que ces endroits bénéficient autant d’une bonne ambiance que les espaces habités.

Beton-Look-neben-Mustertapete

Les papiers peints sont sans aucun doute un bon choix quand il s’agit d’améliorer les lieux de travail, car ils peuvent apporter un sentiment de confort, de bien-être à une pièce. Mais il est important de réfléchir à l’effet que vous essayez d’obtenir avant de choisir un style spécifique. Les couleurs et les motifs, ainsi que les qualités et les structures de la surface, influencent l’atmosphère et l’ambiance. Alors, regardons de plus près différents environnements de travail, réfléchissons aux questions qui conduisent à la bonne décision et pensons aux critères que l’on devrait appliquer quand on choisit des papiers peints pour des lieux de travail.

Alice-C_389083586941fddc903

Bureau à la maison ou étude : des termes avec des significations différentes
Etude et bureau à la maison sont souvent utilisés comme des synonymes — c’est à dire pour l’espace ou la pièce chez soi que l’on utilise dans des buts professionnels. Cependant, on peut utiliser une étude simplement dans des buts personnels, privés (par exemple pour son passe-temps préféré), pour garder des documents personnels, pour sa correspondance administrative ou pour son développement personnel. Et les études ne sont pas uniquement le domaine des adultes : les enfants et les jeunes adultes pourraient utiliser cet endroit tranquille pour faire leurs devoirs ou préparer des examens. Donc quand vous choisissez un papier peint spécifique, gardez à l’esprit quelle est l’utilisation de cette pièce.

Arles-A_450682_1440x1100    balder_106182-a_1440x1100

Un espace de travail intégré dans les pièces à vivre ou une pièce séparée ?
S’il n’y a pas de pièce séparée disponible, l’espace étude est généralement intégré dans l’espace à vivre. Ce peut être un coin ou une alcôve dans l’entrée, une mezzanine ou un endroit séparé dans un espace ouvert comprenant le salon.

Pour ce qui est des espaces de travail intégrés, une différenciation optique des espaces à vivre et de relaxation est particulièrement importante. Il y a des raisons psychologiques à ce fait. Quand nous effectuons des tâches liées à une certaine forme de travail (réflexion, travaux manuels, arts ou d’autres efforts créatifs), les besoins pour la pièce sont très différents de ceux pour une pièce dans laquelle on se relaxe seulement. Les experts en matière de logement recommandent d’éviter de créer un espace de travail dans une chambre à coucher, car c’est là que le corps et l’esprit devraient pouvoir se concentrer exclusivement sur le repos et la relaxation. Même si le lit est séparé visuellement par une cloison de séparation ou un paravent, il est toujours présent à l’esprit.

edina_410161-410162586945e6216af    hermod_106171-a586945e7bd5a8

Si vous créez un espace de travail dans votre salon, votre entrée ou sur le palier, vous devriez vous assurer que vous pouvez travailler de façon à n’être pas trop dérangé et que vous n’avez pas les autres pièces juste en face de vous, car cela crée trop de distractions.

Quand il s’agit de décorer l’espace de travail, le décor mural devrait s’accorder à la décoration existante afin de créer un ensemble harmonieux. Ce qui signifie : choisissez une couleur dans la palette qui est celle des murs existants, ou des couleurs contrastées qui sont complémentaires de ce qui existe déjà. Il va de même pour les motifs et les matériaux ou les structures des surfaces. Les papiers peints pour les lieux de travail qui sont intégrés dans les espaces à vivre ne devraient pas faire tache, mais être coordonnés à la décoration murale existante. Il existe cependant de nombreuses possibilités d’associer des motifs, comme l’exemple remarquable de notre cliente Juliana Fernandes du Brésil le prouve. En utilisant des papiers peints imprimés qui vont bien ensemble et qui ont des couleurs similaires, vous pouvez créer des contours optiques sans perturber l’ensemble.

Mustertapeten-kombinieren

Si vous voulez suivre cet exemple remarquable et désirez que l’on vous aide à choisir les bons papiers peints imprimés pour la décoration murale que vous avez à l’esprit, nous serions très heureux de vous assister !

Si vous travaillez avec une pièce séparée avec quatre murs et une porte, c’est bien sûr beaucoup plus facile, car vous pouvez vous laisser emporter par votre imagination, car il n’y a pas de concept existant auquel vous devez adhérer. Cependant, les couleurs, les motifs, la disposition et la taille de la pièce, les sources de lumière naturelle, etc. sont des facteurs importants que vous devez prendre en considération quand vous décorez une pièce séparée pour le travail.

Farfalla-A_1014525869432b6a7c5    hades_106261-b5869432a3d99d

Les raisons pour lesquelles il est essentiel de réfléchir au type de travail qui sera fait dans un espace de travail quand vous choisissez votre papier peint
Les couleurs, les motifs, les surfaces, tout cela influence nos sens ; ils peuvent à tour de rôle nous inspirer, nous motiver, nous stimuler, nous relaxer ou nous distraire. D’abord, réfléchissez au type de travail que vous ferez dans le nouvel espace de travail. C’est aussi important pour ce qui est de la surface et des caractéristiques de votre papier peint.

- Cet espace de travail sera-t-il consacré à un travail mental qui demande beaucoup de concentration, par exemple faire les devoirs, étudier, se former, écrire, faire des recherches, élaborer des concepts, faire des comptes ?

- Les tâches que vous effectuerez dans l’espace de travail sont-elles monotones ou de nature plus variée ?

- Le travail que vous avez l’intention de faire est-il manuel, lié à des travaux manuels ou artistique (par exemple couture, peinture, atelier créatif, endroit pour des passe-temps avec beaucoup d’activité) ?

- Le papier peint sera-t-il exposé à de la peinture, des produits chimiques ou un usage intensif ?

- Recherchez-vous un décor mural qui reflètera et encouragera votre créativité, qui inspire votre imagination et stimule une énergie innovante pour vos pensées ?

Les décisions concernant les matériaux, la ou les couleurs, les motifs, la structure et les caractéristiques particulières sont rendues plus faciles une fois que l’on a répondu à ces questions fondamentales. Nous allons maintenant réfléchir à chaque question dans son contexte.

Home-office-wallpaper

Les couleurs et leur effet sur un espace de travail
Un papier peint blanc pur sans aucune structure ni aucun effet n’est pas une option pour un espace de travail, car il donne à la pièce une impression de stérilité, de froid et cela manque de touches personnelles. En d’autres termes : cela ne crée pas une ambiance qui pourrait encourager le travail que l’on y fait, quel qu’il soit, de manière positive. C’est simplement neutre — rien de plus, rien de moins. Il en va de même pour le noir — même les personnes les plus créatives ne bénéficieront pas d’un environnement de travail terne, sombre. En règle générale, les couleurs dans les espaces de travail ne devraient jamais être trop sombres, car cela donnerait une impression lugubre et étouffante.

Le gris est un compagnon flexible pour d’autres couleurs plus vives, comme le rosé, le turquoise, l’orange, le vert, etc., mais ne choisissez pas un mélange de plusieurs nuances de gris, car cette couleur aussi crée un effet neutralisant et est peu intéressante toute seule. Pour tous ceux qui cherchent de l’inspiration dans leur décoration murale, c’est totalement rédhibitoire ! L’ambiance générale peut pâtir de trop de gris, car c’est une couleur plus facilement associée à des pensées moroses qu’à une allégresse fougueuse.

spear_420076586944329335b    juventas_820501-b5869443175fa2

Bien sûr, vous n’avez pas besoin d’éviter toutes les nuances de noir, blanc et gris, mais l’atmosphère de la pièce et votre créativité y gagneront si vous introduisez ces teintes dans votre concept de papier peint de manière subtile, afin qu’elles ne dominent pas la pièce tout en étant toujours adaptées à vos besoins.

Les couleurs suivantes créeront une atmosphère de travail spécifique pour votre type d’activité donné :

Vert : il aide à prévenir la fatigue, il est idéal pour le travail qui demande une concentration élevée, bon pour les tâches monotones, permet de garder un esprit frais et alerte sans être hyperstimulant, encourage le bien-être physique et mental ; il peut servir d’élément de motivation pour le travail, ou quand on souffre de l’angoisse de la page blanche — après tout, le vert est la couleur de l’espoir ! Même Goethe lui-même était enthousiasmé par l’effet énergisant de la couleur verte dans les espaces de vie et de travail.

croco05_345105-a_1440x1100

Bleu : il est calmant, bon pour le travail fatigant, mental ou physique, il augmente la productivité et la concentration, car il aide à prévenir le stress et à garder son énergie. Il est aussi très bénéfique pour ceux qui perdent le fil de leur pensée de temps en temps.

Satis-B_61025158694073d6902    Antonia-A_46178158694072b4ce6

Jaune et orange : chaleureux, revitalisants, joyeux, ils sont un facteur de bien-être — le jaune et l’orange sont connus pour leur effet effervescent, optimiste et motivant, ce qui fait d’eux un bon choix pour des environnements de travail où une inspiration créative est nécessaire. Cependant, pour des études ou des pièces où on fait les devoirs, ces couleurs doivent être utilisées avec parcimonie, car elles font appel au côté ludique des enfants et peuvent facilement les distraire un peu trop.

Elma-A_450541_1440x1100    Elma-B_450541_1440x1100

Rouge : on considère que le rouge est LA couleur la plus créative pour ce qui est de l’aménagement intérieur, et cela fonctionne à un niveau inconscient et subtil. Le rouge est aussi la couleur de la passion, du feu, de l’énergie, mais il convient de noter que des tons et des nuances donnés peuvent réguler cet effet, c’est-à-dire l’accentuer ou le diminuer. Cependant, la couleur rouge peut aussi déclencher de l’agressivité et créer de la pression. Le rouge est un bon choix pour ceux dont le travail dépend de nombreux apports externes. D’un autre côté, les tâches qui demandent des niveaux élevés de concentration ou du temps ne sont pas aidées par la couleur rouge.

Venaria-A_625061586941375f98c

Lors du choix de la bonne couleur pour votre espace de travail, il est important de réfléchir aux répercussions optiques sur la taille et la hauteur d’une pièce. Des couleurs plus claires donnent l’impression qu’une pièce est plus grande, des couleurs plus foncées la font apparaître plus petite.

Matériaux et propriétés concernant le soin et l’entretien des papiers peints
Le choix des matériaux pour le papier peint d’un espace de travail dépend des besoins spécifiques et du type d’utilisation. Si l’endroit est principalement ou exclusivement utilisé par des enfants, vous devriez toujours choisir des papiers peints robustes, lavables, car ils feront inévitablement l’objet de taches et d’autres dommages. Les papiers peints faits de matériaux délicats, par exemple de billes de verre, de films à effets spéciaux ou de métal, ainsi que de certaines fibres naturelles, ne devraient être utilisées que dans les espaces de travail où les taches et autres dommages sont moins probables.

Si les tâches spécifiques menées dans cet espace ont des chances de causer des dommages ou des taches et des décolorations, par exemple des éclaboussures de peinture, etc., il vaut mieux choisir des papiers peints lavables ou même brossables pour régler ces problèmes plus ou moins importants.

Old-Wood-C

Motifs du papier peint — un choix très personnel
Quand on sélectionne un papier peint pour un espace de travail, les couleurs sont bien sûr le facteur principal. Mais quand on en vient aux motifs, c’est une décision très personnelle que l’on prend, basée sur les effets que l’on attend d’un motif spécifique. Et leur apport créatif est déterminé par des associations avec le travail qui sera réellement effectué dans cet espace. Voici deux exemples pour illustrer cette notion :

Une créatrice de mode avec un penchant pour les « années folles » sera à la recherche de papiers peints qui l’inspirent avec des motifs de cette époque qui stimuleront des idées et des concepts pour ses propres modèles, par exemple le papier 1920s Glamour de Dupenny.

355111_1920s-glamour58693dcb059d8    1920s-glamour_35511158693dc9e6750

Un écologiste qui fait un travail bénévole, qui passe beaucoup de temps dans son espace de travail pour élaborer des projets, pourrait être intéressé par un motif qui lui rappelle ses objectifs et son amour de la nature et par conséquent choisira un motif comme le papier peint arboré Birch Forest.

138101-A_Birch-Forest58693d464d62c    Birch-Forest-B_13810158693d478ac94

Les motifs et les modèles devraient toujours influencer positivement l’efficacité et la créativité au travail et sont, par conséquent, un choix très individuel. Un modèle qui aura une influence bénéfique sur la concentration et l’inspiration d’une personne pourrait avoir l’effet inverse sur une autre personne. En d’autres termes, c’est une question de goût personnel, ce qui peut être analysé selon les critères suivants :

- Quelle influence ce modèle a-t-il sur mon humeur, quels sentiments déclenche-t-il chez moi, et est-ce que cela correspond à mes besoins professionnels spécifiques ?

- L’objet principal de mon travail devrait-il se refléter dans le modèle du papier peint ?

- Quel est le concept de décoration que je veux atteindre avec ce papier peint imprimé ? Moderne, élégant, puriste, artistique, abstrait, rétro ?

- Est-ce que je serai content de mon choix de modèle ou de motif ou est-ce que je pourrais m’en lasser rapidement ?

- Ce modèle de papier peint me conviendra-t-il même si je passe beaucoup de temps (par exemple 8 heures ou plus) dans la pièce en question ?

- Tous les murs devraient-ils avoir le même papier peint ou un mélange de papiers peints unis et imprimés serait-il une meilleure solution ?

- Le motif pourrait-il me distraire de mon travail, ou améliorera-t-il ma capacité à me concentrer sur les tâches à effectuer ? Dans une pièce où des enfants font leurs devoirs ou étudient, un papier peint qui peut créer un effet d’apprentissage ou de compréhension est préférable à un papier peint avec des motifs ludiques qui pourraient distraire l’enfant. Le papier peint Mulisikel en est un exemple ; il permet aux enfants de s’entraîner à faire des opérations et à compter, et les robots peuvent les aider à apprendre les couleurs. Les parents peuvent l’utiliser de bien des façons différentes pour transmettre des concepts d’apprentissage simples. Un autre exemple d’un décor mural utilisé comme une aide pédagogique serait un papier peint « tableau noir ».

461380_mulisikel58693e717de40    mulisikel_46138158693e733fc4d

Regarder l’espace de travail comme un concept global
On devrait toujours penser à l’espace de travail comme à un concept global qui diffère des espaces à vivre. On devrait baser le choix des meubles et des accessoires sur des considérations rationnelles et ce choix devrait répondre aux nécessités liées au travail. Les choix de design pour les murs, le sol, le plafond, l’éclairage et les sources de lumière naturelle devraient tous être complémentaires de la fonctionnalité et de l’ameublement. Les choix de design individuels se présentent sous la forme des meubles, des papiers peints, du revêtement du sol et des lampes. Les éléments décoratifs sont utilisés avec parcimonie et subtilité, et le lieu de travail pourrait ne pas être le meilleur endroit pour des objets très privés et personnels. Après tout, il doit y avoir des différences pour s’assurer que le flux de travail, que ce soit physiquement ou mentalement, est encouragé et maintenu.

Manus-B_43048458693b1373de7

 
 

Écrivez un commentaire

 

Les champs marqués d'un * sont obligatoires.