Histoires de papiers peints : Tony Manero

Saturday-Night-Fever-Tapeten

Imaginez la scène : vous achetez un nouveau papier peint quand nul autre que le beau et charmant Tony — alias John Travolta — vous offre ses conseils professionnels. Une idée absurde ? Pas du tout ! Dans le film « La fièvre du samedi soir » de 1977, il travaille comme vendeur dans une quincaillerie ! Et bien sûr, il est au cœur de notre histoire de papiers peints aujourd'hui.

Saturday-Night-Fever-wallcoverings

Saturday-Night-Fever-Papel-De-Parede

Tony Manero est typique des années soixante-dix : pantalon patte d'éléphant, mouvements de danse cool et couleurs voyantes. Il vit pour les nuits qu'il passe dans sa boîte de nuit préférée « 2001 Odyssey ». C'est là que Tony est le roi incontesté de la piste de danse. Ces moments lui donnent une occasion de s'échapper de sa vie qui sans cela serait morne et bourgeoise. Tony vit avec ses parents, une famille italo-américaine avec des valeurs catholiques strictes. Depuis qu'il est tout petit, il est le mouton noir de la famille aux yeux de ses parents.

Saturday-Night-Fever-Tapetendesign

Raison de plus pour lui de se jeter avec enthousiasme dans les folles nuits de New York. Tony vit pour l'instant présent et n'a pas de plans pour le futur. Sa vie entière tourne autour du samedi soir. Stimulé par le son des Bee Gees, il se lance dans de fantastiques figures dans la boîte de nuit, et ses hanches reptiliennes et ses mouvements osés attirent l'attention de tous. Autour de lui, la piste de danse se vide. La boule à facettes reflète des couleurs qui tournoient autour de la pièce, créant une scène psychédélique. Quand il danse, on dirait qu'il s'échappe dans un autre monde. Une allégorie de l'ère du disco des années soixante-dix.

Saturday-Night-Fever-Carta-da-Parati

Saturday-Night-Fever-carta-da-parati-vintage

Tony aime l'admiration dont il fait l'objet pour ses talents et adore l'attention que tout le monde lui porte. Et, bien sûr, c'est un séducteur. Il peut à peine se mouvoir à cause de toutes celles qui voudraient bien être ses partenaires de danse. Les femmes l'adorent, les hommes l'envient — ces derniers, souvent, n'essaient même pas de cacher leur jalousie. Mais cela ne tracasse pas Tony. Tout ce qu'il veut c'est s'amuser et oublier le dur labeur quotidien.

Saturday-Night-Fever-vintage-wallpaper-70s

Et si les choses se gâtent, lui et ses amis règlent le problème dans le pur style des rues de New York : une bonne bagarre, avec des cicatrices de la bataille dont on peut se vanter après coup.

Saturday-Night-Fever-Papier-peint

Saturday-Night-Fever-Papeles-Pintados

Il est évident que Tony est camé à l'adrénaline. De nombreuses nuits se terminent avec lui et son groupe d'amis, saouls, qui escaladent un pont traitreusement haut, montrant à tous leur côté audacieux.

Saturday-Night-Fever-wallpaper-Design

Saturday-Night-Fever-Papeis-de-Parede-Vintage

Qui n'aimerait pas passer une folle nuit avec Tony Manero ? Alors, quel nouveau papier peint suggèrerait-il pour introduire un peu de son attitude insouciante entre vos quatre murs ?

La meilleure façon de décrire le style de Tony c'est : incontestablement années soixante-dix ! Des pantalons à patte d'éléphant moulants avec les chemises à motifs de couleurs vives avec les énormes cols des années soixante-dix super à la mode, déboutonnées jusqu'au nombril — et se coiffer est une tâche très importante qui prend des heures.

Saturday-Night-Fever-Papier-peint-vintage

Saturday-Night-Fever-Papel-Pintado-Vintage

La jeunesse de cette époque cherchait à attirer autant d'attention sur elle qu'il était humainement possible, et Tony parvenait certainement à ce but avec ses tenues extravagantes ! Et comme c'est souvent le cas, les tendances de la mode se reflétaient aussi dans la décoration d'intérieur. Quand il s'agissait de décor mural, les effets psychédéliques étaient plus que bienvenus. Et les goûts de Tony ne sont pas différents. Il aurait très probablement adoré ce papier peint :

tamaki_43051156c84504bbc55
   
dusares_460821

Maintenant, VOUS pouvez introduire le véritable esprit disco des années soixante-dix chez vous :

Mendonka_82117256c844f9d33e1
   
Sinon_41049556c84503d8c5b

Tereza-B_17003156c84505caad5
   
Matuta-A_86315156c844f8c04fb

hirolanit_82060156c844f779e9a
   
Mentana-A_17005456c844fb039ee

Alors, sortez vos pattes d'eph, époussetez vos chaussures à semelles compensées et laissez Tony vous emporter dans le monde fabuleux des années soixante-dix ! Et rappelez-vous : on n'est jamais trop coloré !

À la prochaine Histoire de papiers peints...
Cordialement, Laura

Seulement pour vous
Papiers peints assortis

Papier peint Tamaki gris Vue pièce
Papier peint Tamaki gris
39,90 €
Papier peint Dusares turquoise menthe Vue pièce
Papier peint Dusares turquoise menthe
73,90 €
Papier peint Tereza jaune curry Vue pièce
Papier peint Tereza jaune curry
73,90 €
Papier peint Mendonka rose vif Vue pièce
Papier peint Mendonka rose vif
73,90 €
1
Papier peint Sinon orange Vue pièce
Papier peint Sinon orange
42,90 €
Papier peint Matuta bleu Vue pièce
Papier peint Matuta bleu
79,90 €