Comment enlever (et éviter) les marques d’insectes sur le papier peint

Et voilà, il a tout éclaboussé votre joli papier peint — un insecte mort ! Les moustiques en particulier ne nous laissent souvent pas d’autres choix que de les écraser sur le mur.

Sur les papiers peints, cela crée un problème disgracieux et sous-estimé, mais un problème que l’on peut éviter.

Les saisons ont une incidence sur la probabilité de ces taches indésirables, mais toutes sortes d’insectes se retrouvent chez vous (et sur votre beau papier peint) au printemps, en été, en automne et en hivers indifféremment. Moustiques, araignées, punaises, guêpes — il y a de nombreux coupables possibles, et tous ne sont pas immédiatement reconnaissables. Vous pouvez trouver un certain nombre de substances sur vos murs, allant du « sang » rouge, bleu ou vert à des substances collantes de consistance variée. Quand on enlève les insectes morts ou leurs restes, il faut faire très attention à éviter d’endommager la surface du papier peint et d’étaler encore plus la tache.

Le plus souvent, les insectes font juste une petite pause sur votre papier peint et laissent un « cadeau » miniature derrière eux. Ces soi-disant « mouchetures » sèchent alors sur le papier, où on ne les découvrira que plus tard. Dans ces cas-là, il est important de se rappeler cela : n’utilisons pas un marteau piqueur pour casser une noix — approchons le problème en l’étudiant soigneusement.

Ce guide vous expliquera comment on peut enlever des marques fraîches ou sèches dues aux insectes afin d’éviter d’abîmer son papier peint, et comment les éviter pour commencer. C’est très bien pour le décor mural comme pour les insectes — après tout, ce sont aussi des êtres vivants.

Mueckenfleck-an-Tapete

Informations générales

Nous vous recommandons de garder les fiches spécifiant les caractéristiques des papiers peints de créateurs et des papiers peints imprimés que vous avez achetés dans notre magasin de papiers peints dans un endroit sûr, au cas où vous auriez besoin de vous y référer plus tard. Ceci est extrêmement utile si vous avez besoin de vous rappeler des caractéristiques de nettoyage et d’entretien du papier peint que vous avez acheté récemment, et vous pouvez trouver rapidement s’il est épongeable, lavable, très lavable, brossable ou très brossable. Une fois en possession de ces renseignements, vous pouvez aborder n’importe quelle tache ou n’importe quel dommage dû à un insecte de manière appropriée. Cela présente, bien sûr, toujours un certain risque, mais nous essaierons de le minimiser grâce aux informations données dans ce guide.

D’une manière générale : on ne devrait jamais s’attaquer à des papiers peints brillants, chatoyants, métalliques, à effets spéciaux, gaufrés et texturés, ou à ceux ornés d’éléments décoratifs avec des objets pointus, avec des gommes de bureaux ou pour la maison ni avec des brosses. Les produits détachants chimiques conçus spécifiquement pour les papiers peints ou pour des taches spécifiques (par exemple le sang), les détergents ménagers, le vinaigre, l’acide citrique et la levure chimique ou le bicarbonate de sodium sont aussi tabous. N’utilisez que de l’eau, peut-être avec une goutte de liquide lave-vaisselle pour faire une solution savonneuse.

Notre magasin de papiers peints propose une large gamme de papiers peints design avec des surfaces spéciales en textile ou matériaux naturels. La majorité de ces papiers peints sont épongeables, mais pas lavables, ce qui signifie que ces surfaces peuvent seulement être traitées avec un chiffon humide (pas mouillé !). Ceci protégera la forme et la structure de l’endroit traité.

Fliegendreck-Tapeten

Comment enlever des taches fraiches d’insectes et leurs restes

Certaines personnes ont peur des insectes (surtout des araignées !), d’autres ne veulent pas être piquées ou ne peuvent pas supporter le son très aigu émis par les moustiques. Donc dès que l’insecte s’immobilise, on l’écrase. Il tombera peut-être du mur, en laissant derrière lui du sang et d’autres substances indéterminées, souvent étalées sur votre papier peint de grande qualité par la tapette à mouche.

Pour enlever des taches fraîches d’insectes ou leurs restes, suivez simplement ces étapes :

  • Utilisez un morceau de mouchoir en papier ou d’essuie-tout pour enlever soigneusement les restes de l’insecte du mur. Faites attention de ne pas frotter.
  • Maintenant, enlever les éléments liquides comme le sang avec un autre mouchoir en papier propre. Vous voulez peut-être tamponner l’endroit en question — veuillez faire très attention.
  • S’il reste des traces sur le mur, utiliser un chiffon en microfibres (ou sinon un morceau d’éponge coupé aux dimensions voulues), humectez-le et tamponnez doucement cet endroit — ne frottez pas ! De l’eau gazeuse ou pétillante peut aussi convenir pour cela. Le dioxyde de carbone fait l’effet d’un solvant doux.
  • Si vous connaissez les caractéristiques de nettoyage du papier peint (ce qui serait la meilleure solution possible), vous pouvez adapter la méthode de nettoyage aux options lavable, très lavable, brossable ou très brossable. Vous pouvez trouver des informations plus détaillées dans notre article de blogue complet Papier peint lavable – Une solution propre, qui explique quels détergents et quels outils utiliser pour quels types de papier peint.

Astuce : Si vous n’avez plus la fiche énumérant les caractéristiques de nettoyage de votre papier peint, vous pouvez rechercher le modèle dans notre magasin de papiers peints en ligne pour obtenir ces informations (pour autant que vous vous souveniez de son nom !). Même si le modèle est épuisé, vous trouverez les caractéristiques du papier peint dans les descriptions d’articles.

Fliegenschiss-an-Tapete

Comment éviter les taches d’insectes sur votre papier peint

Énonçons d’abord une évidence : résistez à la tentation d’écraser le pauvre insecte et utilisez les deux méthodes ci-dessous pour l’enlever du papier peint. Bien sûr, le désir de tuer est souvent fondé sur un sentiment profond de dégoût et de peur. Mais, pour une raison obscure, cela ne s’applique pas à tous les insectes. Ceux d’entre nous qui peuvent simplement écraser une jolie petite coccinelle sont peu nombreux. Abordez cette situation avec le même respect pour l’insecte (et votre papier peint prestigieux) que vous le feriez pour n’importe quel type de bestioles — même celles qui sont « mignonnes ». Oubliez votre peur et votre dégoût un instant, ou demandez simplement à un membre de votre famille ou à quelqu’un d’autre qui est présent de l’enlever. Si vous vous sentez capable de le faire vous-même, encore mieux !

Pour tous les insectes qui se déplacent en rampant, ou qui volent très doucement, par exemple les punaises, les abeilles, les araignées, etc., prenez un morceau de journal et glissez-le doucement sous la bestiole. Elle rampera ou tombera sur le journal (ou par terre). Une fois qu’elle est bien posée sur le journal, amenez-la calmement jusqu’à une fenêtre ouverte et laissez-la tomber.

Une autre solution pour les cas où le truc du journal ne marche pas — ou si vous vous sentez tout simplement incapable de procéder ainsi — vous pouvez toujours utiliser votre aspirateur pour enlever l’insecte du mur. Cela aussi demande qu’on y aille doucement. Évitez de poser l’embout d’aspiration directement sur le papier peint ou de l’y déplacer, car cela peut causer des dommages et des taches supplémentaires. Dirigez le tube d’aspiration vers l’insecte, en gardant un peu de distance, puis allumez l’aspirateur. La plupart du temps, l’animal sera aspiré avant de savoir ce qui lui arrive.

Les insectes volants sont moins faciles à enlever du mur de cette manière, surtout les moustiques ou les papillons de nuit. Les aspirateurs ou les journaux ne font pas le poids face à eux, car ils volent tout simplement d’un mur à l’autre.

Vous ne vous en débarrasserez pas complètement, surtout en été, mais pourvu qu’il n’y en ait pas trop, cela ne devrait pas trop être un problème. Ils laisseront peut-être de petites marques sur le mur, mais celles-ci sont si petites qu’elles sont sans importance, invisibles. En dernier recours, il y a toujours les insecticides en aérosol — une méthode éprouvée pour se débarrasser pour de bon de ces bestioles, mais veuillez vous assurer que vous suivez les instructions sur l’étiquette. Ne respirez pas le produit, quittez la pièce en question et gardez toutes les fenêtres et toutes les portes fermées pendant le temps indiqué. N’oubliez pas de bien aérer la pièce après. Utilisez l’aspirateur pour enlever les insectes morts du sol ou des meubles.

Spinnen-von-Tapete-entfernen

La meilleure solution est de s’assurer que les insectes ne parviennent pas à rentrer chez vous pour commencer. De nombreux insectes sont attirés comme par magie par les odeurs, les liquides sucrés, les aliments ainsi que par la lumière. Voici comment faire en sorte que les insectes ne rentrent pas chez vous.

  • Les moustiquaires pour les fenêtres sont une des méthodes les plus sûres pour éloigner les insectes pendant les chauds mois d’été.
  • Si vous êtes dans une pièce après le coucher du soleil et si la lumière est allumée, il vaut mieux laisser les fenêtres fermées. Même la lumière émanant d’un poste de télévision attirera les papillons de nuit et les moustiques.
  • Pendant toute l’année, ne laissez pas de déchets organiques (par exemple pour le compost) dans votre cuisine et assurez-vous d’enlever tous les aliments qui fermentent ou sont moisis ; si cela est possible, mettez-les directement dans la poubelle verte.
  • Pendant l’hiver, assurez-vous que les pièces ne sont pas trop froides et que vous les aérez régulièrement, car une ambiance froide et humide dans une pièce attire les araignées.

Conclusion : si vous pouvez résister à la tentation d’écraser les insectes et si vous pouvez essayer les solutions que nous vous suggérons à la place, vous vous éviterez la corvée d’enlever les taches. La « méthode du journal » est une vraie solution gagnant-gagnant. Les insectes (qui font partie de la chaîne alimentaire !) restent vivants, votre joli papier peint demeure épargné et vous avez plus de temps pour prendre la vie du bon côté !

Souvenez-vous : les efforts et les inconvénients liés à l’enlèvement d’un insecte mort du mur sont bien plus importants que si on l’enlève et le libère. Tout ce qu’il faut c’est un peu de volonté pour dépasser sa peur ou son dégoût. Pensez à cela : vous êtes confronté à un tout petit animal qui est complètement à votre merci et n’a qu’une toute petite fraction de votre force et votre taille. Ce n’est pas comme si vous étiez confronté à un énorme ours qui va vous déchiqueter ! Ça y est, vous souriez ? Vous voyez, il suffit de le prendre avec un peu d’humour et de prétendre que même les bestioles les moins attrayantes sont de mignonnes petites coccinelles...