Comment tapisser des plafonds mansardés ou pentus

Les pièces « sous les toits » dégagent un charme douillet, confortable, mais leur inconvénient est le manque de place et de rangements. Les papiers peints, les couleurs et les meubles doivent faire l’objet d’une réflexion un peu plus approfondie afin de créer le meilleur environnement possible et un sentiment de bien-être.

Contrairement à l’opinion très répandue que les plafonds mansardés sont des zones à problèmes, ils offrent en fait un très grand potentiel créatif. On peut exploiter pleinement ce potentiel en utilisant un beau papier peint design, comme ce blogue de conseils vous le montrera. Tapisser des plafonds mansardés n’est pas non plus sorcier, il faut juste un peu de patience et de temps quand on essaie pour la première fois. Armés de nos trucs et astuces, vous pouvez vous lancer en toute confiance.

Tous les plafonds mansardés ne sont pas les mêmes

Afin de choisir le bon papier peint pour des plafonds mansardés, la première chose à prendre en compte est de déterminer s’il y en a plus d’un dans la pièce. Si le toit, le grenier ou le dernier étage est aménagé, il y aura deux pentes et deux murs pignons se faisant face. Il y aura une partie basse, droite du mur (ou il n’y en aura pas) que l’on appelle un mur nain. Autrement, la pièce peut n’avoir qu’un plafond incliné comprenant un mur nain d’environ 80 cm. Les autres murs seront alors droits.

Dachschraege-Tapezieren-V1   Dachschraege-Tapezieren-V2

Les murs mansardés peuvent avoir un certain nombre de pentes ou d’angles de toit différents. Plus la pente est raide, plus le fait du toit est haut et plus la pente « fait saillie » dans la pièce.

Planifiez d’abord, choisissez votre papier peint ensuite

Les plafonds mansardés offrent un très grand potentiel pour des pièces imaginatives et élégantes avec une double dose de charme. Avant de choisir un modèle de papier peint, il faudrait finaliser le concept d'aménagement intérieur pour la pièce.

La disposition de la pièce devrait être utilisée intelligemment et ses proportions devraient s’harmoniser avec l’ameublement envisagé. Un autre aspect important est la liberté de circulation dans cet espace. Y a-t-il des structures et des chemins clairs ? Comment l’inclinaison est-elle intégrée dans le concept ? Y aura-t-il des meubles ou cet espace sera-t-il relativement vide ? Y a-t-il un point central qui attire l’attention, par exemple si un lit est placé sous le plafond mansardé ? Le nombre, le type et la position des fenêtres (fenêtres de toit, lucarnes, fenêtres verticales, portes de balcon) doivent aussi être pris en compte. Ces considérations auront une incidence significative sur le choix des motifs, des couleurs et des effets des papiers peints.

Dachschraege-Tapezieren-B

Papiers peints imprimés pour les plafonds mansardés

Pour ce qui est des thématiques, il y a très peu de limites. Par exemple, on peut choisir des motifs floraux romantiques, des modèles géométriques ou graphiques, des motifs baroques et de nombreux autres dessins inhabituels. La taille, le positionnement et les effets des motifs ont une incidence majeure sur l’atmosphère d’une pièce :

  • de grands motifs, larges ou horizontaux font paraître le plafond mansardé plus court, réduisent visuellement la hauteur de la pièce et en général font paraître l’espace plus petit.
  • des motifs plus délicats, étroits et verticaux font paraître la pièce plus grande, plus haute et plus large.
  • les motifs multidimensionnels ou sculpturaux et les motifs avec des effets d’optique que l’on trouve souvent dans les modèles graphiques et géométriques ne conviennent pas pour les endroits autour des fenêtres de toits et les lucarnes. Ils créent une ambiance qui est loin d’être calme. S’il y a plus d’une fenêtre dans le plafond mansardé, on devrait totalement éviter les papiers peints à motifs.
  • l’apparence sur un mur droit des effets d’illusion d’optique créés par des dispositions de motifs, des couleurs, des structures et des finis spéciaux est très différente de celle sur une pente. Selon la manière dont la lumière frappe le mur, il pourrait aussi y avoir un effet de reflet. Il est utile d’obtenir des échantillons de modèles et de vérifier sur place si ces problèmes se posent.
  • des papiers peints avec une apparence bois ou pierre présentent les plafonds mansardés dans un design naturellement urbain et sont vraiment remarquables. Ils attirent le regard vers le plafond en pente, mais en même temps intègrent celui-ci dans le concept général de la pièce.
  • dans les chambres d’enfants avec des pentes, il faudrait déterminer si le papier peint est un simple élément décoratif ou s’il est aussi censé inviter l’enfant, ou les enfants, à jouer. Si le papier peint est supposé faire partie de ses jeux, il est logique — pour des raisons pratiques, de ne pas l’utiliser sur les murs inclinés.

Dachschraege-Tapezieren-C

Couleurs de papier peint pour les plafonds mansardés

Des couleurs claires ou sombres, sourdes ou vives, pastel ou naturelles — d’une manière générale, tout est permis dans les pièces avec des plafonds mansardés. L’efficacité des fenêtres pour la lumière naturelle a un rôle important à jouer. Les murs inclinés, cependant, ne devraient jamais être perçus comme un élément séparé — l’association des couleurs dans toute la pièce doit créer un ensemble harmonieux. Si vous choisissez des couleurs foncées ou plus intenses pour la pente, il faut une couleur contrastée plus claire pour les autres murs afin d’éviter une atmosphère lourde ou sombre. Contraste est le maître mot pour toutes les pièces avec des plafonds inclinés. Il peut se présenter sous la forme de gradations subtiles, de contrastes entre des couleurs claires et foncées ou ton sur ton.

Dachschraege-Tapezieren-Z1   Dachschraege-Tapezieren-Z2

Matériaux de support et de surface

Il existe deux types de matériaux de support : les papiers peints intissés ou traditionnels. Les papiers peints intissés sont la solution la plus facile pour les plafonds mansardés. On peut les poser sur la couche de colle, c’est-à-dire directement sur le mur, ce qui rend toute l’opération beaucoup plus facile. Pour les papiers peints traditionnels, il faut appliquer la colle au dos du papier peint et la laisser l’imbiber pendant un temps donné avant de pouvoir poser celui-ci sur le mur. Ils sont considérablement plus lourds quand ils sont humides, et il y a aussi un risque accru de les endommager quand on les pose.

Les papiers peints design se caractérisent par des motifs spéciaux, des gaufrages et des structures ainsi que des surfaces luxueuses en matériaux naturels, textiles, métal ou films à effets spéciaux ou ornées de billes de verre scintillantes. Ces papiers peints conviennent aussi pour les plafonds mansardés. De beaux papiers peints en fibres végétales, en bambou, à effet velours et froissés ou des modèles avec des billes de verre transforment la pente en un centre d’intérêt fascinant. Pour les pièces humides avec des pentes, par exemple des salles de bains ou des cuisines, il faudrait utiliser un papier peint à l’épreuve de l’humidité avec une surface étanche (par exemple un papier peint vinyle).

Dachschraege-Tapezieren-N1   Dachschraege-Tapezieren-N2

Les pièces avec des plafonds mansardés devraient-elles être limitées à un seul modèle de papier peint ?

On peut tapisser les murs avec une inclinaison qui ont un mur nain haut avec le même décor mural que les murs verticaux droits, car cela crée un effet neutre. La pente est simplement intégrée dans le design et n’a pas d’effet qui modifie la pièce. Ce type de design unifié est particulièrement agréable dans des pièces avec un style champêtre, une touche romantique ou un style Shabby chic, mais il convient de noter que les petits motifs sont préférables. Les grands motifs, les effets visuels, les couleurs vives ou foncées ne conviennent absolument pas, car ils ont tendance à être écrasants et produisent un effet déconcertant. Afin de modifier l’incidence des pentes avec des murs nains hauts, le papier peint choisi pourrait être différent de celui utilisé pour le reste de la pièce. Veuillez trouver quelques trucs et astuces plus loin dans ce guide.

Pour les pièces avec deux pentes, une décoration unifiée pour les pentes et les murs pignons est la meilleure solution. C’est particulièrement vrai pour les papiers peints dans les magnifiques styles imitation de bois ou de pierre. Grâce à leurs structures spéciales, les papiers peints naturels et textiles créent un sentiment de bien-être et de confort.

Dachschraege-Tapezieren-K1   Dachschraege-Tapezieren-K2

Idées de papier peint pour les pièces avec une pente (dernier étage)

Les plafonds mansardés sont souvent vus dans leur simplicité pure et traités en conséquence. Cependant, cela vaut la peine de sortir des sentiers battus pour découvrir les possibilités de design uniques pour ces endroits. En changent l’apparence visuelle d’une pente, on peut créer une perspective entièrement nouvelle. Voici quelques options intéressantes :

Le même modèle de papier peint pour la pente et le plafond

On peut restructurer une pièce avec un plafond mansardé en continuant le motif ou le modèle du papier sur le plafond. Ceci ajoute du mouvement et de la profondeur à une pièce. Utilisez des motifs à rayures, à pois, floraux, baroques, Art nouveau ou Art déco. Les papiers peints imitation bois ou pierre ainsi que des matériaux spéciaux comme les fibres végétales, le liège et l’effet velours conviennent aussi.

Dachschraege-Tapezieren-D

Pour ceux qui aiment un peu de glamour, il y a les papiers peints à billes de verre qui scintillent magnifiquement et qui créent de manière idéale leur propre ciel étoilé. Les papiers peints métalliques et à effets spéciaux correspondent aussi bien à ce concept d'aménagement intérieur, mais il faut garder à l’esprit que la pose du papier peint demandera un peu plus de temps et d’efforts.

Diviser la pente

Diviser le plafond mansardé est une autre possibilité de le présenter différemment. La manière la plus populaire et la plus commune de faire cela est la classique division en deux parties. Les parties de mur inclinées et droites sont présentées avec des apparences différentes. Des papiers peints imprimés peuvent être associés à des modèles simples d’une seule couleur, mais les papiers peints imitation pierre ou bois sont aussi très efficaces comme contraste. Le facteur le plus important est de déterminer si les motifs et les couleurs sont assortis ; les structures et les matériaux devraient aussi présenter un ensemble harmonieux. Une bordure de papier peint en papier ou une cimaise de lambris peut aider à connecter astucieusement les deux zones.

Dachschraege-Tapezieren-F

Solutions expérimentales pour des plafonds ou des murs inclinés

Que diriez-vous d’aborder ce concept dans son ensemble comme Salvador Dalí qui aimait regarder les choses d’un point de vue surréel ? Créez un style expérimental en incluant un mur droit dans le design. L’aspect le plus important ici est la couleur, c’est pourquoi les matériaux avec des structures de surface spéciales sont particulièrement utiles, par exemple de sensationnels papiers peints en liège, des modèles en textile uni, des papiers peints froissés et à effets spéciaux ou des papiers peints style cuir. Une des possibilités est de tapisser tout le mur du plafond mansardé et la moitié d’un mur adjacent avec votre décor mural de créateur préféré. Le plafond peut aussi être inclus. Les murs restants devraient rester blancs ou d’une couleur claire.

Dachschraege-Tapezieren-A

Accentuer un plafond mansardé avec un motif saisissant

On présente fièrement la pente comme un mur d'accent décoratif qui attire le regard avec des motifs saisissants — que diriez-vous de la mettre en lumière plutôt que de souhaiter qu’elle ne soit pas là. Tout est permis : des chaussures, des chats, des lèvres pulpeuses, des forêts tropicales, des oiseaux de paradis colorés, une galerie de portraits d’ancêtres ou une collection de cartes postales, des bouteilles de parfum, des héros de bandes dessinées, des paons, une peau de zèbre, des fleurs stylisées ou des bouquets luxuriants. Venez voir notre magasin pour découvrir une multitude de papiers peints exceptionnels pour les plafonds mansardés.

Dachschraege-Tapezieren-X

Des idées de papier peint pour les plafonds mansardés et les murs pignons sous les combles

De beaux papiers peints imprimés avec des matériaux insolites ou des modèles imitation bois ou pierre peuvent créer des pièces extraordinaires sous les combles.

Les murs pignons qui sont directement dans le champ de vision conviennent particulièrement pour des motifs puissants comme des fleurs, des éléments baroques et Art nouveau, des motifs romantiques, nostalgiques et géométriques fluides ou des modèles insolites. Les plafonds mansardés pourraient être d’une couleur plus claire tirée du motif, mais ne pas avoir un motif eux-mêmes.

Le bois crée une ambiance de bien-être et de confort, les papiers peints imitation pierre donnent une touche urbaine. Les plafonds mansardés et les murs pignons peuvent être ornés du même papier peint design, mais tenez toujours compte de la taille du motif et de la situation concernant la lumière de la pièce en question.

Dachschraege-Tapezieren-L2   Dachschraege-Tapezieren-L1

Sinon, que diriez-vous de faire de la pente une caractéristique et de mettre en valeur l’architecture non linéaire de la pièce ? Choisissez simplement un motif vertical, car ceux-ci sont les mieux adaptés à une forme inclinée. Par exemple : des formes triangulaires ou en losanges, des éléments floraux ou des pois. Pour ce qui est des couleurs, préférez plutôt les nuances plus claires.

Tapisser les plafonds mansardés (avec les murs nains)

Il faut un peu plus de doigté et de patience pour poser du papier peint sur des plafonds mansardés, mais même les novices peuvent obtenir des résultats fantastiques. Il existe deux méthodes : soit on applique un lé de papier peint sur toute la longueur, soit on utilise deux parties.

Il y a une théorie têtue qui veut que l’on ne devrait pas utiliser un seul lé de papier peint, car soi-disant il n’adhérera pas au mur là où la pente rejoint le mur nain, et parce que ce procédé pourrait avoir pour résultat des bulles d'air ou des bosses. Mais c’est seulement le cas si on s’y prend mal ou si la surface en dessous est irrégulière. N’importe quel artisan utilisera un lé de papier peint pour ces zones. Nombreux sont ceux qui préfèrent cela, car cela évite de créer une coupure qui peut entraîner des problèmes avec les papiers peints à motifs. Finalement, c’est une question de préférences personnelles. Cependant, dans certains cas, par exemple avec des matériaux spécifiques (les papiers peints métalliques) ou des modèles très lourds, poser le papier peint en deux parties pourrait être la solution la plus judicieuse.

Tapete-fuer-Dachschraege

1. Utiliser un lé de papier peint pour la pente du plafond

Les lés de papier peint pour des plafonds mansardés sont plus longs que ceux pour des murs droits. Associé à l’inclinaison et la hauteur, cela crée une situation initiale quelque peu plus compliquée. Si vous choisissez cette solution en étant un débutant ou un novice, vous devriez trouver quelqu’un d’autre pour vous aider.

Quand on utilise des papiers peints intissés, l’adhésif est appliqué directement sur le mur et il n’y a pas de temps d'imbibition. On pose le papier peint le long du fil à plomb et on place quelques centimètres sur le plafond ou le pignon. On remonte la pente petit à petit, et avec une brosse on applique le papier peint sur le mur, permettant à l’air de s’échapper sur les côtés. Il faut s’assurer que la partie inférieure du lé de papier peint ne touche pas le mur. La seconde personne tient le papier peint loin du mur encollé. S’il y a des plis ou des grosses bulles d'air, on tire soigneusement le papier peint pour le décoller du mur dans un mouvement vers le haut et puis on le lisse encore une fois. Si on décolle une trop grande partie du lé de papier peint, la gravité entre en jeu et tout peut tomber par terre. Il faut être patient et aller doucement.

Il faut d’abord imbiber de colle les papiers peints traditionnels. On replie le premier tiers du lé de papier peint, puis on replie aussi les deux tiers inférieurs du lé. Après le temps d'imbibition nécessaire, on peut monter sur son escabeau avec le papier peint replié. Dans l’idéal, la deuxième personne tient la longue partie repliée pendant que l’on déplie la partie supérieure et que l’on commence à poser le papier peint. Comme on a appliqué la colle sur le papier peint, celui-ci est évidemment plus lourd que le serait un lé sec. Une fois que l’on a posé un lé, la personne qui aide peut utiliser un balai doux avec un long manche (après avoir soigneusement recouvert la brosse avec un film cellophane) comme un support.

2. Utiliser deux parties d’un lé de papier peint pour la pente du plafond

Une solution plus facile pour les novices est d’appliquer le papier peint en deux parties. Pour cela, une approche différente est nécessaire quand on coupe les lés. Au lieu de mesurer toute la longueur du plafond au sol, on la mesure du plafond au mur nain (c’est-à-dire l’endroit où la pente rejoint le mur droit), on ajoute quelques centimètres et on coupe le lé en conséquence. La deuxième longueur partielle est mesurée du haut du mur nain au sol. Comme les motifs des deux côtés doivent être alignés exactement, il est important que l’on tienne le lé sur le mur et que l’on calcule ainsi précisément les mesures avant de couper. Le morceau coupé correspond exactement à celui qui est déjà en place. Cela crée un petit excédent que l’on peut enlever avec une coupe double.

Astuces pour poser du papier peint sur des plafonds mansardés

Voici quelques trucs qui permettent d’obtenir des résultats parfaits quand on pose du papier peint sur des plafonds mansardés :

  • le point le plus important est une surface lisse, uniforme. Dans les vieux bâtiments, les angles des plafonds mansardés ne sont pas toujours précis et la surface peut être irrégulière. Mais, parce que même les petits problèmes sont beaucoup plus apparents dans les endroits inclinés, une surface parfaitement lisse est essentielle. Si vous préférez éviter de replâtrer ou de poser des plaques en plâtre, vous ne devez pas choisir un modèle de papier peint très fin, sinon, vous pouvez préparer le mur avec un papier d’apprêt.
  • les pentes en plaques en plâtre nécessitent une couche d’apprêt parce que sinon elles sont trop absorbantes, ce qui rend la pose du papier peint extrêmement difficile et son enlèvement ultérieurement pratiquement impossible.
  • pour les matériaux plus lourds, il faudrait ajouter de la colle à dispersion à la colle à papier peint pour augmenter son pouvoir adhésif.
  • si l’endroit où la pente rejoint le mur nain est incurvé (particulièrement dans les vieux bâtiments), un mètre ruban flexible convient beaucoup mieux, on devrait utiliser des petits niveaux à bulle au lieu du fil à plomb.
  • la partie inclinée est toujours tapissée la première, suivie par les murs droits adjacents.