À l’aide ! Il y a des moisissures sur les murs ! Tout ce que vous devez envisager avant de commencer votre projet de pose de papier peint

Tapezieren-was-tun-bei-Schimmel-an-der-Wand

Commençons par le commencement : ne paniquez pas si vous trouvez des traces de moisissures sur le mur après avoir décollé le vieux papier peint, ou même si elles apparaissent déjà sur celui-ci — ce n’est pas la fin du monde. Il ne faut pas prendre les moisissures à la légère, non, mais comme la présence de moisissures sur les murs peut avoir un certain nombre de causes, la première chose qu'il faut se rappeler est : restez calme et suivez les étapes une par une.

Causes et étendue de la moisissure sur les murs

La condensation qui résulte d’une aération ou d’une ventilation insuffisante est une des principales causes de la formation de moisissure dans les pièces. Les salles de bain en sont un exemple flagrant. Mais mettre les meubles trop près des murs, empêchant ainsi la circulation de l’air, peut aussi conduire à la formation de moisissures. Par conséquent, les traces de moisissures sont

Des infiltrations d’eau dans le mur, par exemple en raison de tuyaux défectueux ou lorsque l’on n’avait pas laissé une pièce sécher suffisamment avant de poser le papier peint, sont une autre cause possible de moisissures. Des ponts thermiques sur les murs extérieurs peuvent aussi conduire à la formation de condensation, et ceci peut aussi avoir un effet sur les murs intérieurs. Si l’eau ne peut pas s’évacuer convenablement, la pluie et la condensation s’écoulent le long du mur et le pénétreront avec le temps. Un toit qui fuit peut aussi conduire à des dégâts des eaux permanents dans les pièces situées en dessous. La formation de moisissures se fait lentement et elles n’apparaissent pas du jour au lendemain. Plus on met de temps pour détecter et traiter un problème d’humidité, plus la contamination et l’étendue des moisissures seront sérieuses.

Comme vous pouvez le constater, les moisissures ont de nombreuses causes, et le profane peut avoir des difficultés à les identifier. Une fois que vous avez décollé le vieux papier peint, vous vous rapprochez de la solution, car vous pourrez découvrir si le mur est affecté par les moisissures et dans quelle mesure. Si des traces de moisissures sont visibles sur le vieux papier peint, vous devriez utiliser un masque protecteur et des gants. Les mêmes mesures de sécurité sont recommandées quand vous traiterez enfin le mur moisi.

Si vous ne traitez qu’une petite tache sombre, particulièrement derrière les meubles et dans le renfoncement des fenêtres et dans les alcôves, la cause en est assez claire : la condensation d’eau. Si vous trouvez un problème de moisissures plus important, de diverses couleurs comme noires, marron, jaunes et rouges, il est conseillé de contacter un spécialiste qui pourra évaluer la façon dont les moisissures ont pénétré le mur. Nettoyer simplement les moisissures du mur et puis poser votre papier peint sans s’attaquer d’abord aux causes profondes est complètement aberrant. Cela ne fera que retarder provisoirement le problème — et les moisissures seront de retour en un rien de temps. L’utilisation de peintures et d’enduit anti-moisissure ou d’enduit déshumidifiant est particulièrement risquée, car cela ne fait qu’encourager les moisissures à s’étendre et à se développer en arrêtant la circulation de l’air. Cela crée une sorte de vide.

De surcroît, il est important de déterminer si les moisissures sont seulement sur la surface ou si elles se sont propagées dans les couches les plus profondes du mur. Dans ce dernier cas (par ex. à cause d’infiltrations d’eau continues résultant d’un dégât des eaux ou d’un manque d’évacuation), le plâtre devra être en grande partie enlevé. Il est hors de question de simplement désinfecter et étanchéifier le mur avant de le tapisser.

Moisissure-sous-tapisserie

Comment traiter un mur moisi — plusieurs solutions

Vous pouvez acheter de nombreux produits anti-moisissure qui peuvent être classés comme suit :

  • nettoyant anti-moisissure, désinfectant
  • produits qui arrêtent les moisissures
  • peinture anti-moisissure, enduit anti-moisissure
  • couche bloquante pour empêcher les moisissures/couche anti-moisissure

Il y a aussi un certain nombre de « remèdes maison », particulièrement pour nettoyer des surfaces moisies, par exemple l’alcool à brûler, l’alcool fort (alcool isopropylique) et le peroxyde d’hydrogène. Cependant, comme ces substances sont facilement inflammables il y a un risque accru d’incendie, particulièrement dans les pièces fermées et quand on les utilise sur de grandes surfaces. Des nettoyants anti-moisissure commerciaux sont disponibles sous la forme de biocides ou de fongicides. En règle générale, il est important d’assurer une bonne ventilation, d’éviter les sources d’inflammation, et de porter un masque de protection et des gants quand on utilise des produits antimoisissure, quels qu’ils soient.

Les nettoyants anti-moisissure et les désinfectants sont généreusement appliqués sur les zones concernées avec une brosse ou un vaporisateur, on les laisse imprégner le mur, puis on les brosse soigneusement ou on les lave à grande eau. On peut alors appliquer un produit pour empêcher les moisissures. En fonction des traitements ultérieurs, la surface devrait être préparée avec une couche bloquante qui stoppe l’humidité ou avec une couche anti-moisissure. Quand il s’agit de remplacer le plâtre, des variantes des enduits déshumidifiants se sont révélées très efficaces ; cependant, en général leur application devrait être laissée aux spécialistes.

Enlever-moisissure-papier-peint

Comment procéder

Ainsi, vous avez découvert des moisissures sur le vieux papier peint, ou après que vous l’avez décollé ? Voici notre guide, étape par étape, sur la manière de s’attaquer au problème :

  • Avant de décoller le papier peint moisi, traitez toujours les zones concernées avec un nettoyant anti-moisissure afin de tuer les champignons.
  • Vérifiez si la partie du mur affectée est humide — soit en procédant au test du papier d'aluminium comme cela est décrit dans Comment préparer la surface à tapisser ou en utilisant un humidimètre. Les humidimètres (comme ceux utilisés par les spécialistes) vous donneront des mesures exactes quant à la situation de l’humidité. On les trouve facilement dans les magasins de bricolage et les quincailleries et ils sont relativement bon marché et très faciles à utiliser. Des mesures supérieures à la normale indiquent une humidité constante.
  • Quelle est la superficie de la surface concernée ? La moisissure est-elle seulement sur la surface ou a-t-elle pénétré plus profondément dans le mur ? Pour déterminer cela, il suffit d’enlever un peu de plâtre de cette zone.
  • Si vous ne pouvez pas identifier la cause vous-même, prenez l’avis d’experts pronto ! Si vous ne vous attaquez pas aux causes du problème, la suppression de la moisissure la plus minutieuse ne servira à rien à long terme.
  • Vous pouvez traiter des petites surfaces (pas plus grandes qu’un demi-mètre carré) vous-même, mais toute surface plus grande que cela devrait être traitée par un expert (peintre ou décorateur, plâtrier qui a l’expérience du contrôle des moisissures).
  • Appliquez le produit anti-moisissure selon les instructions, en observant correctement les temps d'imbibition et de séchage. Avant que vous puissiez procéder à l’étape suivante, la zone doit être complètement sèche.

Moisissure-derriere-papier-peint

Prévenir l’apparition de moisissure sur les murs

Tout le monde connait le dicton : mieux vaut prévenir que guérir. Cet adage est particulièrement vrai quand il s’agit des moisissures sur les murs. Nous ne pourrons jamais insister assez sur le fait que : « une aération suffisante et fréquente est primordiale ! »Cela signifie ouvrir en grand les fenêtres, les portes qui donnent sur les balcons et les terrasses pendant de courtes périodes — ne vous inquiétez pas pour quelques brefs courants d’air. Ceci devrait être fait en général dans tout l’appartement ou toute la maison (y compris le sous-sol et le grenier), régulièrement et quotidiennement, pendant environ 15 minutes à chaque fois. Pendant les chauds mois d’été, il faudrait aérer pendant les heures fraîches du matin ou en soirée. Sinon, l’air extérieur plus chaud produira de la condensation sur les murs intérieurs plus frais.

  • Vous pouvez utiliser un hygromètre pour déterminer si le taux d’humidité de l’air est trop élevé, mais des fenêtres et des portes embuées ou humides sont aussi une indication. Pour les fenêtres modernes avec un verre isolant, la condensation se déposera généralement à l’extérieur. Si vous avez toujours des simples vitrages, vous remarquerez l’humidité à l’intérieur de la fenêtre.
  • Dans les pièces humides comme les salles de bain et les cuisines, il faudait que la vapeur produite en se douchant, en prenant un bain ou en cuisinant puisse s’évacuer immédiatement, par exemple en laissant les fenêtres grandes ouvertes pendant ce temps, ou à tout le moins juste après. Assurez-vous de choisir les bons papiers peints pour les pièces humides et de les poser correctement. Vous pouvez trouver toutes les informations à ce sujet dans nos instructions : Comment tapisser dans les salles de bains
  • Assurez-vous de ne pas placer les meubles trop près du mur afin que l’air puisse circuler autour d’eux.
  • Après un problème d’infiltrations d’eau dans le mur ou sur le mur, il faut attendre le temps nécessaire pour être sûr que celui-ci soit complètement sec. Les meubles ne doivent être remis en place qu’une fois que cela a été confirmé.
  • Pour les propriétaires d’habitations : Prenez au sérieux les problèmes d’humidité dans la maison, sur la maison et autour de la maison et agissez rapidement si vous découvrez un problème. Un sous-sol ou un grenier humide endommagera la structure d’un bâtiment de façon permanente — sinon de façon immédiate, certainement sur le long terme. Plus vous réagirez rapidement, plus vite vous vous attaquerez aux causes du problème et empêcherez l’humidité de s’étendre aux autres pièces.
  • Quand vous effectuez des travaux d’isolation, assurez-vous d’éviter les ponts thermiques. Nous vous recommandons de consulter un spécialiste pour remplacer les fenêtres, les portes, ou pour renforcer l’isolation d’un toit, d’un sous-sol ou d’une façade.