Quelle colle à papier peint utiliser pour des papiers peints et des surfaces données

Welcher-Kleister-fuer-welche-Tapete

Les papiers peints et la colle à papier peint vont de pair. Mais pour certains matériaux spéciaux de papiers peints, il faut des colles spécifiques. La surface, elle aussi, joue un rôle important, particulièrement quand le papier peint n’est pas nécessairement posé sur les murs. L’engouement pour le bricolage est de plus en plus fort et sa créativité ne connaît pas de limites, et les papiers peints peuvent être utilisés pour embellir des portes, du verre, la surface des meubles, des escaliers et bien plus encore, d’une manière artistique et individuelle.

Si nous devions demander un conseil au miroir magique du conte de fées « Blanche Neige », notre question serait celle-ci : « Miroir, mon beau miroir, quelle est la bonne colle à papier peint sur le mur... Et sur toutes les autres surfaces possibles, et que devons-nous prendre en considération s’agissant du type de papier peint ? »

Dans cet article, vous trouverez tout ce qu’il faut savoir sur la bonne colle à papier peint, avec les bonnes proportions pour le mélange, pour des surfaces données, et les raisons pour lesquelles l’état des surfaces est tellement important.

Rudiments de la colle à papier peint

Vous pouvez acheter de la colle à papier peint sous la forme d’une poudre à mélanger ou d’une préparation déjà faite dans tous les magasins de bricolage. Les variétés en poudre sont vendues dans des emballages papier et devraient par conséquent être conservées dans un endroit sec. La poudre adhésive pour papier peint doit être mélangée avec de l'eau selon les instructions spécifiques et demande un temps de repos donné afin d’obtenir une consistance semblable à de la gelée. On peut trouver toutes les informations nécessaires concernant les proportions d’eau et de poudre et le temps de repos sur l’emballage. Les fabricants réputés proposent aussi des adhésifs liquides. C’est généralement un liquide concentré qui doit aussi être mélangé avec de l’eau, mais sa consistance d’origine permet d’éviter les grumeaux et facilite en général les opérations de mélange et de repos.

Assurez-vous de suivre toutes les instructions concernant les quantités à mélanger et les temps d'imbibition, en les suivant pas à pas, et souvenez-vous de consulter nos trucs dans les instructions pour poser du papier peint intitulées Comment poser un papier peint traditionnel/Mélanger la colle à papier peint.

La colle à papier peint déjà prête est généralement vendue dans des bidons de 16 kg. Selon leur composition, les colles à papier peint déjà prêtes peuvent être utilisées pour du papier peint traditionnel, ingrain, vinyle, structuré ou intissé, mais on peut aussi les définir comme de la colle à dispersion.

Kleisterpulver-anmischen

L’étiquette avec les informations sur votre rouleau de papier peint vous dira quelle colle est nécessaire s’agissant du type de papier peint ainsi que de ses caractéristiques comme le matériau, le poids et les exigences en matière de colle. Pour les papiers peints qui sont imperméables à la vapeur d’eau, comme le vinyle ou les papiers peints à effets spéciaux métalliques, la colle doit contenir de la colle à dispersion ou à dispersion plastique. Sinon, il faut utiliser de la colle à dispersion pure afin d’obtenir le pouvoir d’adhérence nécessaire.

Quand il s’agit de la colle à papier peint, la qualité est déterminante, alors ne faites pas d’économies de bouts de chandelles. Les colles de bonne qualité consistent en de l’amidon naturel, non toxique et de méthylcellulose. Des additifs spéciaux, particulièrement des résines synthétiques, sont ajoutés pour augmenter la durabilité et faciliter l’application. Dans les adhésifs de qualité supérieure, la proportion de méthylcellulose est égale ou supérieure à celle de l’amidon, ce qui offre un excellent pouvoir d’adhérence.

Les adhésifs disponibles sur le marché selon les types de papiers peints

Veuillez trouver ci-dessous un aperçu des adhésifs couramment utilisés selon les types de papiers peints :

  • La colle habituelle consiste en de l’éther de cellulose et de l’amidon — le bon choix pour des papiers peints traditionnels de légers à lourds.
  • La colle spéciale contient de la résine synthétique afin d’augmenter le pouvoir adhésif — parfaite pour les papiers peints lourds comme les papiers peints ingrains, vinyles, anaglypta ou texturés. Selon la composition exacte et le fabricant, elle convient aussi pour les papiers peints textiles, en soie, en fibres végétales ou en liège.
  • La colle pour les textiles contient les composants de base ainsi que de la colle à dispersion plastique et d’autres additifs, qui contribuent tous à augmenter l'adhérence. Ce type de colle peut être utilisé seul ou ajouté à d’autres colles pour les papiers peints textiles, métalliques, à effets spéciaux et industriels.
  • La colle pour les papiers peints intissés est conçue spécifiquement pour les variétés intissées. Quand on utilise des types d’intissés, la colle est appliquée directement sur le mur (plutôt que sur le papier peint) ; cela signifie que la colle doit avoir une bonne adhérence initiale pour garantir que le lé de papier peint sec colle au mur. De surcroît, la consistance de la colle est pratiquement anti-éclaboussure. Pour rendre plus facile l’identification des parties du mur sur lesquelles la colle a déjà été appliquée, la colle pour papiers peints intissés peut contenir de la couleur. Quoi qu'il en soit, elle est entièrement transparente une fois sèche.
  • La colle pour les machines/colle pour les appareils pour poser du papier peint — comme son nom l'indique, cette colle spécifique est destinée aux machines pour poser du papier peint. Elle a une consistance fluide et contient des résines synthétiques pour une meilleure adhérence.
  • Les colles à dispersion sont des colles prêtes à être utilisées à base de plastique ou de résine synthétique. Leur consistance et leur couleur sont très différentes des types de colle habituellement disponibles dans le commerce. On peut acheter la colle à dispersion dans des bidons de différentes tailles (selon la surface sur laquelle on doit l’appliquer). Elle peut être ajoutée à la colle afin de lui donner un pouvoir d’adhérence beaucoup plus important, ou utilisée seule. Ce type de colle convient pour les papiers peints lourds et imperméables comme les papiers peints en fibres de verre, les papiers peints vinyles et texturés, qui nécessitent tous un fort pouvoir d’adhérence.

La colle à dispersion est aussi utilisée comme une colle pour les bordures pour coller des bordures sur du papier peint (par ex. des bordures en vinyle sur du papier peint vinyle). Des tubes, bien pratiques, sont disponibles dans ce but, et pour les réparations de papiers peints délicats.

Welcher-Tapetenkleister-fuer-meine-Wand

Quelle colle pour quelle surface ?

En général, les types de colle disponibles dans le commerce énumérés ci-dessus conviennent pour le béton, le ciment, le gypse ou le plâtre et les plaques de placoplâtre. Pour tous ces types, les surfaces doivent être soigneusement préparées. Vous trouverez plus d’informations à ce sujet dans nos instructions Comment préparer la surface à tapisser.

En règle générale : le problème est moins le type de surface que sa qualité ou sa consistance. De surcroît, le matériau et la perméabilité à la vapeur d’eau jouent un rôle important. En général, la règle est : la surface doit être sèche, propre, lisse, stable, adhésive et absorbante. Voici quelques trucs et astuces pour les surfaces quand on en vient aux options créatives pour la pose de papier peint :

Tapisser du bois (meubles, planches de bois, escaliers)

Du bois non traité, sec et absorbant sans vernis, cire ni résine est la meilleure surface pour de la colle à papier peint. La colle ou l’adhésif que vous utilisez dépend du matériau d’un papier peint donné et de sa perméabilité à la vapeur d’eau (voir les informations sur : types de colles). La colle devrait être étalée en une couche mince et régulière pour éviter d’en imbiber le bois.

Dans la plupart des cas, cela signifie traiter préalablement les meubles et autres surfaces en bois. Poncer ou décaper les surfaces en bois crée des surfaces propres, stables et adhésives. Une fois que le vernis, la cire ou la substance utilisée pour imperméabiliser a été enlevé, la surface doit être soigneusement nettoyée. On recommande d’appliquer un apprêt pour obtenir des résultats optimaux pour les types de bois très absorbants.

On ne peut pas poncer ni décaper le placage de bois, car cela endommagerait la surface. Cependant, quand on prévoit d’utiliser du papier peint pour embellir ce type de surfaces, elles doivent être préalablement traitées. Ici, la meilleure méthode est d’appliquer un apprêt. Pour des surfaces rugueuses qui n’ont pas été traitées comme l’aggloméré, les panneaux OSB, les panneaux ou le contreplaqué, un apprêt n’est pas indispensable. Si les murs sont recouverts de ce type de matériaux en bois, le papier peint peut se déchirer sur les bords après avoir séché. Dans ces cas-là, on devrait mastiquer et poncer les bords ; sinon, poser des plaques en plâtre permet aussi d’avoir des surfaces lisses et régulières.

Le bois est un matériau vivant, qui change constamment. Il absorbe l’humidité, ce qui le fait se dilater. Une fois sec, le bois se contracte à nouveau. Pour éviter que les éléments en bois se gauchissent quand on applique la colle, nous vous recommandons de tapisser les deux côtés (avec le même papier peint pour les deux côtés !). Par exemple : quand vous traitez les portes d’un placard ou d’une armoire, ne tapissez pas seulement l’extérieur, mais l’intérieur aussi.

Les lés de papier peint encollés se dilatent aussi d’abord, pour rétrécir à nouveau une fois secs. Cependant, ceci n’est vrai que pour les papiers peints traditionnels. Pour éviter cet effet, il faudrait utiliser des papiers peints intissés qui sont intrinsèquement stables. Il importe de s’assurer que le séchage soit uniforme, la température de la pièce ne devrait être ni trop élevée ni trop basse, et l’humidité de l’air devrait aussi être modérée.

Poser du papier peint sur du carrelage, de la céramique, de la pierre naturelle, de l’argile

Dans nos instructions sur Comment tapisser dans les salles de bains et dans l’article du blogue Papiers peints pour la salle de bains et la cuisine, vous trouverez des informations détaillées concernant la pose de papier peint sur des murs ou des surfaces carrelées et sur ce que vous devez prendre en considération quand il s’agit de préparer ce type de surfaces. Le type de colle nécessaire dépend du papier peint donné et de sa perméabilité à la vapeur d’eau. De manière générale, il s’agira d’un adhésif auquel on a ajouté de la colle à dispersion. Les mêmes règles s’appliquent pour les céramiques, la pierre naturelle et l’argile.

Glas-mit-Tapete-bekleben

Poser du papier peint sur du plastique, du verre et du métal

À cause de leur surface lisse, le plastique, le verre et le métal n’offrent pas suffisamment d’adhérence pour la colle, et même un apprêt est difficile à appliquer. Des colles spéciales ou des colles à dispersion sont parfois recommandées pour le plastique et le métal, mais une fois tapissées, les surfaces de ce genre sont pratiquement impossibles à remettre en leur état initial, et il est particulièrement difficile et compliqué d’enlever les colles spéciales.

L’option la plus propre qui laisse le moins de résidu de colle est le ruban adhésif double face (pour le verre : transparent) qui est appliqué sur les 4 bords de la surface à tapisser. Pour les zones plus importantes, une autre bande de ruban adhésif devrait aussi être appliquée au milieu. On presse alors le lé de papier peint à partir du haut vers le bas en passant par les côtés et le milieu, en vérifiant pendant tout ce temps qu'il n’y a pas de plis ou de bulles d’air. Afin de réussir cela, le lé de papier peint est constamment lissé. Pour les portes en verre ou les éléments en verre sur les meubles, c’est toujours l’intérieur que l’on tapisse.

Dernier point, mais non le moindre

Il n’existe pas de solution unique pour la bonne colle ou le meilleur adhésif pour les surfaces difficiles. Souvent, la façon de progresser est « l’apprentissage par la pratique », et parfois cette approche demande que l’on essaie plusieurs possibilités.