Papier peint textile

Plus

Le tissu mural peut être la symbiose parfaite entre l’apparence et le toucher. Il donne une impression de grande qualité et de sophistication. La chaleur et le confort ainsi qu'une élégance luxueuse sont assurés.

Filtrer
52 modèles de papier peint trouvés
 
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
52 modèles de papier peint trouvés
Der Artikel wurde erfolgreich hinzugefügt.
Für die Filterung wurden keine Ergebnisse gefunden!
Papier peint Bamana brun pâle Raumansicht
Papier peint
Bamana brun pâle
92,90 €
Papier peint Calpan tons de vert Raumansicht
Papier peint
Calpan tons de vert
69,90 €
Papier peint Calpan violet cramoisi Detailansicht
Papier peint
Calpan violet cramoisi
69,90 €
Papier peint Savage bleu Detailansicht
Papier peint
Savage bleu
69,90 €
Papier peint Savage rouge Detailansicht
Papier peint
Savage rouge
69,90 €
Papier peint Pandan tons de brun Raumansicht
Papier peint
Pandan tons de brun
69,90 €
Papier peint Pandan rouge Detailansicht
Papier peint
Pandan rouge
87,90 €
Papier peint Pandan tons de gris Detailansicht
Papier peint
Pandan tons de gris
69,90 €
Papier peint Bamana vert petit pois Raumansicht
Papier peint
Bamana vert petit pois
92,90 €
Papier peint Bamana gris beige Raumansicht
Papier peint
Bamana gris beige
92,90 €
Papier peint Constantin gris brun Vue pièce
Papier peint
Constantin gris brun
98,90 €
Papier peint Constantin gris beige Vue pièce
Papier peint
Constantin gris beige
98,90 €
Papier peint Amalia vert pâle Vue pièce
Papier peint
Amalia vert pâle
107,90 €
Papier peint Amalia gris beige Largeur de lé
Papier peint
Amalia gris beige
107,90 €
Papier peint Amalia gris clair  Vue pièce
Papier peint
Amalia gris clair
107,90 €
Papier peint Amalia blanc crème Vue pièce
Papier peint
Amalia blanc crème
107,90 €
Papier peint Amalia jaune sable Largeur de lé
Papier peint
Amalia jaune sable
107,90 €
Papier peint Amalia rouge pourpre Largeur de lé
Papier peint
Amalia rouge pourpre
107,90 €
Papier peint Clarise gris foncé Vue pièce
Papier peint
Clarise gris foncé
87,90 €
Papier peint Clarise gris beige Vue pièce
Papier peint
Clarise gris beige
87,90 €
Papier peint Shanti gris beige Vue détail
Papier peint
Shanti gris beige
65,90 €
Papier peint Shanti beige clair Vue pièce
Papier peint
Shanti beige clair
65,90 €
Papier peint Shanti crème Vue pièce
Papier peint
Shanti crème
65,90 €
Papier peint Severus crème Vue pièce
Papier peint
Severus crème
77,90 €
Papier peint Severus gris beige clair  Largeur de lé
Papier peint
Severus gris beige clair
77,90 €
Papier peint Abigail crème Vue pièce
Papier peint
Abigail crème
96,90 €
Papier peint Abigail blanc rosé Vue pièce
Papier peint
Abigail blanc rosé
96,90 €
Papier peint Textile Walls 07 crème Vue détail
Papier peint
Textile Walls 07 crème
69,90 €
Papier peint Textile Walls 08 blanc Vue détail
Papier peint
Textile Walls 08 blanc
69,90 €
Papier peint Odilia noir Vue pièce
Papier peint
Odilia noir
97,90 €
Papier peint Calpan tons de gris Vue pièce
Papier peint
Calpan tons de gris
69,90 €
Papier peint Odilia jaune sable Vue pièce
Papier peint
Odilia jaune sable
97,90 €
Papier peint Odilia vert pastel Vue détail
Papier peint
Odilia vert pastel
97,90 €
Papier peint Warp Glamour 12 beige Vue pièce
Papier peint
Warp Glamour 12 beige
72,90 €
Papier peint Warp Glamour 11 gris Vue pièce
Papier peint
Warp Glamour 11 gris
72,90 €
Papier peint Warp Beauty 08 ivoire Vue détail
Papier peint
Warp Beauty 08 ivoire
28,90 €
Papier peint Warp Beauty 06 rose pale Vue détail
Papier peint
Warp Beauty 06 rose pale
28,90 €
Papier peint Warp Beauty 05 blanc Vue détail
Papier peint
Warp Beauty 05 blanc
28,90 €
Papier peint Warp Beauty 03 violet Vue détail
Papier peint
Warp Beauty 03 violet
28,90 €
Papier peint Warp Beauty 02 orange Vue détail
Papier peint
Warp Beauty 02 orange
28,90 €
Vous avez vu 52 des 52 papiers peints

Papier peint textile — le guide

Il y a des siècles, les gens utilisaient déjà des revêtements muraux en textile pour que leurs pièces soient douillettes, chaudes et luxueuses. Le papier peint textile crée des surfaces tactiles qui sont directement connectées avec les émotions. Il nous fait penser à des choses que nous aimons toucher et que nous associons à de doux souvenirs : le nounours duveteux de notre enfance, notre couverture préférée ou une écharpe en soie précieuse, élégante. Les structures des tissus muraux sont aussi variées que la vie elle-même.

Table des matières

Qu’est-ce qu’un papier peint textile ?

Le papier peint textile se caractérise par ses structures en tissu très visibles et par un toucher agréable. Le matériau de support consiste en du papier ou en un matériau intissé sur lequel des tissus tissés sont contrecollés ou des fibres textiles sont collées. On peut créer des motifs par sérigraphie.

Un matériau de support en papier ou intissé

Du papier recyclé ou un matériau intissé (un mélange de fibres textiles et de fibres de cellulose, compressées avec un liant) forme la couche de support des papiers peints textiles. Le matériau de la couche de support détermine le choix de la colle à papier peint ainsi que la manière de poser et d’enlever le papier peint. Les modèles textiles avec une couche de support papier sont imbibés d’eau puis on les décolle du mur. Les modèles de papier peint avec une couche de support intissée peuvent être entièrement enlevés à sec.

Des fibres textiles collées sur le support dans une direction longitudinale

Des fibres synthétiques ou naturelles ainsi que des fils métalliques et pailletés sont collés sur la couche de support (en matériau intissé ou en papier) dans une direction longitudinale. Les techniques adhésives modernes assurent qu’aucun raccord n’est visible entre chaque lé de papier peint une fois qu'ils ont été posés sur le mur.

Du tissu tissé contrecollé sur la couche de support

Contrecoller un tissu tissé sur la couche de support est une autre possibilité pour concevoir la surface des papiers peints textiles. Les tissus sont fabriqués avec une grande variété de matériaux qui ont un toucher soyeux, doux, rugueux ou laineux. Des fils de tissage pailletés ou brillants peuvent aussi être incorporés dans le modèle.

Des motifs créés par sérigraphie

À l’aide de techniques de sérigraphie, on peut créer des motifs sur la surface textile, certains d’entre eux pouvant aussi être feutrés. Ils peuvent être ton sur ton ou de couleurs contrastées. Outre les éléments de motifs qui sont imprimés sur le tissu ou sur les fils de chaîne, des surfaces textiles imprimées de manière monochrome sont aussi une possibilité. 

Quels procédés utilise-t-on pour fixer la couche de surface textile sur la couche de support ?

On peut fixer les fibres textiles sur leur couche de support grâce au procédé dit de « contrecollage ». On utilise le contrecollage humide pour les fils de chaîne et le contrecollage textile pour les tissus.

Le contrecollage humide pour les fils de trame

La couche de support est recouverte de colle à dispersion pour garantir une adhérence forte. Cet adhésif est souvent teint et correspond à la couleur du fond du papier peint. Les fibres textiles ou les fils sont ensuite appliqués sur la fine couche d’adhésif dans une direction longitudinale. Ce contrecollage est perméable à l’air et évite le développement de moisissures sur le mur.

Le contrecollage textile pour les tissus

Les fils des tissus tissés sont orientés longitudinalement et transversalement (la trame et la chaîne), ce qui rend la structure de la surface plus dense. Les tissus tissés sont aussi fixés sur le matériau de support par une fine couche d’adhésif à dispersion. Selon le type de tissu posé ou selon le procédé de fabrication, les joints peuvent devenir visibles, mais cela ne doit dans aucun cas être considéré comme un défaut de qualité. 

Quelles fibres utilise-t-on pour le papier peint textile ?

On utilise des fibres naturelles respectueuses de l'environnement ou des fibres synthétiques pour créer la surface des papiers peints textiles. Les matériaux populaires sont le jute, la viscose, la rayonne, le lin et la soie.

Le jute

Les fibres de jute sont obtenues à partir d’une plante, le Corchorus (de la famille des malvacées). Elles sont extrêmement résistantes aux déchirures et à l’étirement et sont durables. Leur toucher rugueux souligne leur caractère original indestructible et robuste. Le jute déploie tous ses atouts dans sa teinte naturelle brune, non traitée qui a un lustre doré et soyeux. Cette fibre naturelle avec une forte capacité d'absorption de l’eau est complètement biodégradable.

La viscose

La viscose est une fibre semi-synthétique, dont la principale composante est la cellulose. En 1845, la fibre de viscose a été brevetée comme de la soie artificielle. La viscose est douce, légère et respirante. Elle a une structure fine et régulière et se caractérise par un joli tomber fluide et des couleurs mates. Les fibres de viscose sont agréables sur la peau, absorbent l’humidité, sont faciles à entretenir et on peut les imprimer de nombreuses manières différentes.

La rayonne

La rayonne est le nom original américain pour la soie artificielle, qui fut remplacée plus tard en Europe par la viscose. La base pour la production de cette fibre naturelle synthétique est aussi la cellulose. S’agissant de sa consistance et de la longueur de ses fibres, la rayonne est très semblable au coton. Ce matériau est agréablement doux, respirant, et il a une structure fine et régulière avec  des couleurs chatoyantes caractéristiques. Ces fibres peuvent être teintes dans des couleurs riches.

Le lin

On obtient le lin à partir de la plante du même nom, une fibre naturelle pure. Les tissus en lin ou les pièces de lin tissé ont une structure irrégulière avec une couleur mate caractéristique. En règle générale, on utilise seulement des plantes de lin de grande qualité pour la production du tissu lin. Le lin est un tissu extrêmement solide, non pelucheux, non salissant, antibactérien et antistatique. Associé à des couleurs naturelles claires ou terreuses, son caractère brut, légèrement rugueux place le lin en tête des favoris pour les styles d’aménagement intérieur inspirés de la vie à la campagne.

La soie

La soie véritable est extraite des cocons des vers à soie. Cette fibre animale naturelle est souvent produite en Asie. On peut utiliser les fils de soie pour produire des types de soie comme la soie Dupioni ou la soie filamenteuse et des tissus comme le satin, la mousseline de soie, le taffetas ou le brocart. Les tissus en soie ont un toucher doux, une structure de fils irrégulière typique et une couleur légèrement chatoyante caractéristique. La soie sauvage filée et tissée à la main représente le haut de gamme. La soie est douce au toucher, souvent légèrement brillante et (selon le type) très légère ou un peu plus ferme.

Quelle colle à papier peint utilise-t-on pour le papier peint textile ?

Une colle à papier peint spéciale est nécessaire pour poser le papier peint textile. On la mélange alors à de la colle à dispersion pour une meilleure adhérence. Pour les papiers peints avec un fort grammage, on peut utiliser un adhésif à dispersion pur.

Une colle à papier peint spéciale mélangée à un adhésif à dispersion.

Pour les papiers peints épais et lourds, une colle à papier peint spéciale avec une certaine proportion de résine synthétique est disponible sur le marché. Celle-ci permet une adhérence initiale rapide. On mélange cette colle spéciale avec une certaine proportion de colle à dispersion pour augmenter l'adhérence totale et le pouvoir adhésif. La consistance épaisse, comme de la crème pâtissière, évite aussi que l’adhésif se retrouve sur le devant du papier peint et l’endommage.

Uniquement un adhésif à dispersion

La règle est la suivante : plus le papier peint est lourd et épais, plus l’adhésif doit être fort. Pour les modèles de tissus muraux lourds ou épais, on applique de la colle à dispersion pure au dos du papier peint (papier peint traditionnel) ou directement sur le mur (papier peint intissé). La colle à dispersion rend l’enlèvement du papier peint plus difficile ultérieurement, c’est pourquoi il est recommandé d’utiliser du papier d'apprêt comme base.

Comment pose-t-on les papiers peints avec une surface textile ?

Pour les papiers peints textiles avec un support en papier, on applique la colle à papier peint au dos de ceux-ci et ils nécessitent un temps d'imbibition spécifique. Pour ceux avec une couche de support intissée, on utilise la technique de l’encollage du mur. Comme il y a certaines conditions spéciales qu’il faut respecter quand on pose du papier peint textile, il est toujours utile d’avoir une certaine expérience.

Une couche de support en papier

Si le papier peint textile a une couche de support en papier, on applique d’abord la colle sur celle-ci. Après un temps d'imbibition qui peut durer jusqu’à 10 minutes, on peut poser le lé de papier peint sur le mur. Ceci compense les différences de longueur et de largeur qui sont la conséquence de la dilatation du papier peint mouillé. Il faut observer le même temps d'imbibition pour chaque lé de papier peint.

Une couche de support intissée

Si la couche de support consiste en un matériau intissé, on utilise la technique de l’encollage du mur. Après avoir coupé les lés de papier peint aux dimensions désirées, on applique directement la colle sur le mur. Procédez lé par lé pour éviter que la colle ne sèche sur le mur. Placez le lé sec sur le lit de colle sur le mur et appuyez doucement dessus avec un rouleau de tapissier.

Conditions spéciales

  • Les papiers peints textiles nécessitent que la surface soit bien préparée pour garantir une adhérence optimale. La surface doit être lisse, sans gras, sèche et stable. Ce dernier point est particulièrement important. Il faut supprimer ou rénover préalablement les parties instables, les morceaux de vieille peinture et les endroits moisis. 
  • Des gants de coton fins offrent la protection idéale contre des taches indésirables lors de la mesure, de la coupe et de la pose du papier peint. Il est essentiel d’avoir des mains propres et sans traces de gras. Nettoyez soigneusement vos mains et vos outils de tapissier à intervalles réguliers pour éviter d’abîmer la surface textile pendant la pose du papier peint.
  • La colle à papier peint ou la colle à dispersion ne doivent être appliquées qu’au dos du papier peint ou sur le mur. Elles ne doivent jamais tacher la surface textile. Travaillez lentement et soigneusement. Les joints peuvent être un peu compliqués. Ayez préparé un chiffon propre, sec afin de pouvoir immédiatement tamponner les taches de colle encore humides. Utilisez un rouleau en caoutchouc mousse pour appuyer sur les joints en faisant attention.

Comment nettoie-t-on les papiers peints avec une surface textile ?

En règle générale, faire la poussière de temps en temps avec un plumeau est suffisant pour le papier peint textile. Évitez les taches de colle et aussi de les frotter ou de les gratter. On peut humidifier et tamponner en faisant attention les taches qui ont séché.

Éviter les taches de colle

Quand on pose le papier peint, il faut faire attention de s’assurer d’une propreté méticuleuse, y compris et tout particulièrement s’agissant des taches de colle. Les fibres absorbent la colle très rapidement, et il est ainsi presque impossible d’enlever de telles taches. Utilisez de la colle qui a une consistance semblable à celle d’une crème pâtissière épaisse, parce qu’elle est plus facile à manipuler, ce qui aide à éviter les taches sur la surface du papier peint.

Humidifier les taches qui ont séché

Humidifiez d’abord les taches qui ont séché, puis tamponnez-les en faisant attention. Malheureusement, la réussite n’est pas garantie. Chaque fibre a sa propre texture spécifique qui peut varier grandement s’agissant de sa réaction aux taches. Il faut immédiatement enlever les taches fraîches avec un chiffon sec, absorbant et tout résidu doit être délicatement tamponné.

Pas de frottement !

Frotter n’est pas une solution quand il s’agit d’enlever des salissures et des taches d’un papier peint textile. La surface des papiers peints textiles n’est pas lavable, un fait qui exclut tout nettoyage humide. Frotter abîme les fibres textiles et crée des dommages disgracieux et irréparables.

Épousseter de temps en temps

Un nettoyage à sec est recommandé pour les papiers peints textiles. La fréquence de celui-ci dépend de vos besoins particuliers. Il faut enlever soigneusement la poussière et les résidus environnementaux avec un plumeau doux ou un chiffon à poussière. N’utilisez pas d’aspirateur s’il vous plait, car cela peut endommager les fibres textiles.

Comment enlève-t-on les papiers peints avec une surface textile ?

Quand il s’agit d’enlever le papier peint, le matériau de support est le facteur déterminant. Les papiers peints avec une couche de support en papier sont imbibés d’eau puis enlevés, les papiers peints avec une couche de support intissée peuvent être entièrement enlevés à sec. Les papiers peints qui ont été posés en utilisant une colle à dispersion sont plus difficiles à enlever.

Imbiber un papier peint textile avec une couche de support en papier

Les modèles de papier peint textile avec une couche de support en papier doivent être enlevés à l’état humide ou mouillé. En utilisant une éponge, un gros pinceau ou un vaporisateur, on imbibe la surface textile d’eau. Dès que l’eau a pénétré jusqu’au dos du papier peint et qu’elle a dissout la colle, on peut arracher le papier peint du mur par gros morceaux.

Enlever à sec les papiers peints textiles avec une couche de support intissée

Une couche de support intissée offre l’avantage de pouvoir enlever le papier peint du mur en une seule fois, un lé à la fois, sans laisser de résidus. Ceci permet d’économiser de l’énergie, du temps et du nettoyage. Commencez par un coin où vous pouvez décoller le lé de papier peint et agrippez-le fermement. Tirez sur le lé de papier peint en faisant attention, en allant du haut vers le bas pour éviter de déchirer le matériau.

Exigences particulières pour la colle à dispersion

Comme les colles à dispersion ne se dissolvent pas dans l’eau, on ne peut pas les enlever avec la méthode « humide ». Cela demande beaucoup d’efforts pour enlever le papier peint sec du mur. En tenant compte de ce fait, il vaut mieux poser une première couche de papier d'apprêt sur le mur. Cette couche reste sur le mur et on peut l’utiliser comme base pour poser le nouveau papier peint.

Dans quels formats peut-on acheter un papier peint textile ?

Le papier peint textile est disponible dans des rouleaux normaux aux dimensions standard ou au mètre. La longueur peut être coupée selon les spécifications des clients.

Les rouleaux de papier peint

Les dimensions des rouleaux de papier peint standard européens sont généralement 0,53 m de largeur x 10,05 m de longueur. Le prix du produit est pour un rouleau. Vous pouvez utiliser notre calculatrice pour le papier peint, bien pratique, pour déterminer rapidement et facilement le nombre de rouleaux dont vous avez besoin. Les modèles de textiles muraux unis sans motifs ne produisent pas de déchets quand on les pose.

Au mètre

Les modèles de papier peint vendus au mètre sont disponibles en différentes largeurs. Le prix est pour un mètre linéaire du papier peint textile. Par exemple, si vous achetez 8 mètres linéaires de papier peint, vous recevrez un rouleau de papier peint textile coupé pour vous à 8 mètres. À cause des mesures spécifiques au client, les modèles de papier peint vendus au mètre linéaire ne peuvent pas être retournés.

Quelles sont les couleurs typiques pour un papier peint textile ?

Les surfaces textiles peuvent être naturelles ou teintes. Les couleurs naturelles assurent l’authenticité de matières comme le jute ou le lin. Pour les modèles teints, le blanc, le crème, le beige, le gris, le noir, le rouge et le bleu sont les couleurs les plus populaires.

Les couleurs naturelles

Les couleurs non teintées des fibres naturelles comme le jute, le lin ou la laine sont recherchées parce qu’elles sont aussi uniques que le produit naturel. Les tons beiges, crème, brun clair, foncé ou doré avec des structures typiques de tissus sont les plus populaires pour les papiers peints textiles. Ces couleurs créent une connexion avec la nature et le monde animal, ce sont des couleurs de la terre et il en émane un sentiment familier de bien-être.

Le blanc

Le blanc est pur, élégant, concentré et, selon sa tonalité exacte, il peut aussi créer de la profondeur. Les surfaces textiles blanches ont l’air puristes et sophistiquées. Associées à des fils d’argent ou d’or, elles incarnent le luxe discret. Le blanc peut avoir une aura chaude ou froide, selon son éclat et la proportion de jaune qu’il contient. Les styles d’aménagement intérieur naturels s’accompagnent de blanc ivoire ou de blanc crème.

Le crème

Ce mélange de blanc avec des nuances comme du brun, du jaune, du rose, du rouge ou du gris dans des proportions variables est un choix fabuleux pour les textiles muraux. Le crème est automatiquement associé à une texture fine, crémeuse qui est plaisante pour les sens. Dans la théorie des couleurs, les nuances de crème représentent le confort et la sensualité.

Le beige

Le beige peut être défini comme l’association de brun gris, de sable et de jaune pâle. En français, cette couleur est aussi assimilée aux couleurs naturelles et aux couleurs de la laine. Le beige a une aura chaleureuse, douillette, il évoque la terre. Cette couleur peut paraître très moderne et elle s’accorde bien avec d’autres couleurs comme le blanc, le bleu moyen et le brun foncé.

Le gris

Sur le papier peint textile, le gris crée une élégance sophistiquée. Cette couleur neutre fait particulièrement ressortir la structure des matières textiles de la surface et met en valeur les fils fantaisie. Le gris argenté est une couleur particulière qui symbolise les nouveaux commencements et l’innovation. Associé à d’autres couleurs, le gris peut aussi apporter une touche d’extravagance.

Le noir

Un modèle de papier peint textile noir est comme un secret mystérieux qui attend d’être révélé. La surface foncée pique la curiosité concernant sa structure. C’est ce qui rend cette couleur tellement attrayante : elle ne révèle pas tout au premier coup d'œil, elle implique plutôt celui qui la regarde. Dans le même temps, le noir est très dominant et représentatif, un fait qui peut être encore souligné avec des structures de tissus correspondantes.

Le rouge

Les tissus haut de gamme comme le velours et le brocart conviennent parfaitement à un bordeaux intense qui en accentue encore la surface magnifique. En règle générale, les nuances de rouge foncé ou de rose clair sont les plus courantes pour les tissus muraux, particulièrement quand elles laissent de la place pour des interprétations de la structure. En outre, l’effet stimulant de la couleur rouge est quelque peu adouci avec ces nuances.

Le bleu

On associe le bleu clair au ciel, à la fraîcheur et à l’immensité, tandis que les nuances de bleu plus foncées représentent la mer avec sa profondeur insondable. Le bleu est une couleur qui emplit une pièce de paix et de sérénité. Il a une aura plutôt froide et enflamme l’imagination. S’agissant de papiers peints textiles, les nuances douces, claires ainsi que le bleu foncé magique sont les choix les plus courants. 

Quels sont les motifs courants pour les modèles de tissu mural ?

Les tissus muraux se caractérisent par la structure de leurs fibres qui attire l'œil, avec des motifs qui la mettent en valeur ou qui créent des contrastes remarquables. Des ornements baroques, des rayures, des motifs floraux et modernes soulignent leur matérialité particulière.

Les ornements baroques

Les revêtements muraux classiques et textiles sont une combinaison excellente pour exprimer le luxe et la splendeur. Il n’y a pas deux motifs baroques identiques, car la réserve d’archives historiques est beaucoup trop importante. En les associant à des fils doux, brillants, soyeux ainsi qu’à des couleurs assorties ou contrastées, on crée des modèles à la fois classiques et contemporains.

Les rayures

Les rayures horizontales, verticales ou diagonales donnent un mouvement dynamique au papier peint. Des petits accents visuels astucieux peuvent aussi être intégrés dans les motifs rayés, par exemple des fils de chaîne chatoyants qui scintillent dans la lumière naturelle. En outre, les rayures sont continuellement présentes dans notre vie de tous les jours. Cela crée une harmonie familière qui se reflète dans la pièce.

Les motifs floraux

Des fleurs, des inflorescences, des feuillages — le romantisme des motifs floraux crée un effet sensationnel sur le matériau de surface d’un papier peint textile. Le lin brut prend un caractère plus délicat sans perdre sa beauté naturelle. Les papiers peints soyeux jouent avec une coquetterie florale, tandis que des bouquets de roses donnent aux tissus laineux une apparence encore plus opulente.

Les motifs modernes

Les modèles graphiques avec des motifs géométriques ou abstraits créent une impression vintage avec une chaleur particulière. Mais ils peuvent aussi mettre en valeur un élément glamour, par exemple avec des éléments Art déco chatoyants. Les structures naturelles des fibres qui sont intensifiées par des motifs gaufrés créent un style très moderne. 

Quelles sont les caractéristiques particulières du papier peint textile ?

Les papiers peints textiles sont thermo-isolants, perméables et respirants, ils présentent la caractéristique d’être difficilement inflammables et absorbent le bruit des pas et des conversations. Cependant, ils ne conviennent pas pour les personnes souffrant d’allergies, car leur surface attire la poussière.

Isolation thermique

Selon leur type et leur style, les matériaux de la surface textile offrent une isolation thermique qui va de faible à moyenne. Les facteurs décisifs pour les propriétés isolantes sont le fini (fils de chaîne ou tissu), la densité du tissu, le poids et la couche de support. Les supports intissés offrent de meilleures propriétés isolantes que les supports en papier.

Absorption des bruits de chocs ou de pas et des bruits des conversations.

Les fibres et les tissus réduisent la transmission des bruits de pas et de conversations, un fait qui est particulièrement bénéfique dans les immeubles d’appartements ou dans les espaces commerciaux et publics dans des complexes immobiliers. L'acoustique de la pièce est feutrée et adoucie. Le niveau de réduction du son dépend de la structure, de l’épaisseur et de la surface du papier peint textile.

Perméables et respirants

Les papiers peints textiles absorbent et régulent l’humidité présente dans l’air de la pièce ce qui a un effet positif sur l’atmosphère générale de la pièce. Dans les chambres et les chambres d’hôtel, ceci crée un sentiment de bien-être notable. Dans ce contexte, la préférence est donnée aux papiers peints textiles avec une couche de support intissée, car la combinaison de fibres de cellulose et de fibres textiles contribue aussi à la régulation de l’humidité.

Difficilement inflammables

Avec les papiers peints textiles, le départ de feu est retardé ce qui évite des dommages importants en cas d’incendie. En outre, ces papiers peints sont autoextinguibles. Des certificats émis par les fabricants prouvent que les exigences en matière de protection contre les incendies sont remplies. La seule exception est le papier peint avec une surface en fibres naturelles non traitées qui ne possède pas ces propriétés.

Non adaptés aux personnes souffrant d’allergies

Les surfaces textiles ont tendance à attirer la poussière, ce qui est particulièrement difficile pour les personnes souffrant d’allergie à la poussière domestique. Le pollen et les autres substances présentes dans l’environnement qui peuvent provoquer des allergies adhèrent aussi aux fibres naturelles ou synthétiques. Par conséquent, les personnes souffrant d’allergies devraient faire un autre choix, c’est-à-dire des surfaces de papier peint totalement lisses. 

Retiennent les odeurs pendant un certain temps

Les papiers peints textiles absorbent les odeurs présentes dans l’environnement et les retiennent pendant un certain temps. Ceci peut avoir un effet négatif sur le sentiment de bien-être. Ces modèles de papier peint ne sont par conséquent pas recommandés pour la cuisine, pour citer un exemple. Bien sûr, les odeurs disparaissent après un certain temps, comme pour tous les autres tissus et textiles.

Quels sont les fabricants de papier peint connus pour leurs papiers peints textiles ?

La production de papiers peints textiles est un art qui demande un certain nombre de connaissances de base sur le secteur du textile. Parmi les noms les plus célèbres, on trouve Omexco, Rasch Textil et Architects Paper

Omexco

Le fabricant belge Omexco produit des papiers peints avec des matériaux de surface éblouissants et intéressants qui éveillent les sens. Outre les matériaux naturels, les billes de verre et le mica, la société se concentre sur des modèles de papier peint textile de toute beauté. Des créations de motifs exceptionnels comme des modèles Opt art ou des styles Bohême sont associées aux tissus les plus beaux pour créer des effets sensationnels.

Rasch Textil

Rasch Textil est une marque de papier peint allemande forte d’une longue tradition dans la production de papiers peints textiles. Outre les modèles monochromes, cette société se spécialise dans la reproduction d’ornements historiques qui rappellent le baroque et le rococo. Des modèles de papier peint aux multiples facettes soulignent le caractère sophistiqué des surfaces textiles.

Architects Paper

Le nom parle de lui-même : la société d’envergure internationale et marque d’objets Architects Paper conçoit des pièces avec des revêtements muraux accrocheurs qui respectent les normes d’aménagement intérieur les plus élevées. Des créations coordonnées, fonctionnelles avec un certain je ne sais quoi caractérisent leurs papiers peints textiles dans un large éventail de couleurs et de motifs. D’authentiques papiers peints en soie comme Metallic Silk complètent leur collection. 

Nos astuces : des idées de décoration avec le papier peint textile

  1. Encadrer des papiers peints textiles : Posez un ou plusieurs lés de papier peint afin qu'ils forment un rectangle ou un carré. Fixez des bordures autour de cette forme afin de créer un cadre pour cet art mural textile remarquable. Vous pouvez décorer cette fresque inhabituelle avec d’autres images de votre choix (une image dans une image).
  2. Le style français : Des papiers peints textiles en lin, en soie ou en velours introduisent la joie de vivre française incomparable dans la pièce. Unis ou avec des motifs baroques et floraux, on peut les associer à d’autres matières prestigieuses comme la fourrure, le velours côtelé ou le velours.
  3. Le style anglais : Les rayures, les motifs écossais, les roses, les vrilles, les motifs d’oiseaux et les ornements font tous partie de l’univers des motifs anglais classiques. Le coton robuste, le tweed rugueux ou le damas prestigieux sont des tissus appréciés pour les surfaces textiles. D’un rouge, vert ou bleu qui vont de clairs ou pastel à intenses ou dans des tons brun terreux, ce style offre une multitude de possibilités de créations.