Papier peint de Flavor Paper

Plus

C’est facile d’être charmé par les fabuleux modèles graphiques de Flavor Paper. Créés par certains des artistes les plus célèbres, ces papiers peints branchés sont une manière formidable d’apporter une touche Pop-Art sur vos murs. Plus

Filtrer
18 modèles de papier peint trouvés
 
de à
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
18 modèles de papier peint trouvés
Page 1 des 1
Der Artikel wurde erfolgreich hinzugefügt.
Für die Filterung wurden keine Ergebnisse gefunden!
Papier peint Monaco turquoise pastel Vue pièce
Papier peint Monaco turquoise pastel
Papier peint Monaco turquoise pastel
359,90 €
Papier peint Onda vert Vue pièce
Papier peint Onda vert
Papier peint Onda vert
629,90 €
Papier peint Rio Crocodillo brun Vue pièce
Papier peint Rio Crocodillo brun
Papier peint Rio Crocodillo brun
449,90 €
Papier peint City Park brun foncé Vue pièce
Papier peint City Park brun foncé
Papier peint City Park brun foncé
359,90 €
Papier peint Iris vert olive clair Vue pièce
Papier peint Iris vert olive clair
Papier peint Iris vert olive clair
599,90 €
Papier peint Iris violet Vue pièce
Papier peint Iris violet
Papier peint Iris violet
599,90 €
Papier peint Flower of Love noir laque Vue pièce
Papier peint Flower of Love noir laque
Papier peint Flower of Love noir laque
459,90 €
Papier peint Kabloom violet clair Vue pièce
Papier peint Kabloom violet clair
Papier peint Kabloom violet clair
689,90 €
Papier peint Highway 66 gris quartz Vue pièce
Papier peint Highway 66 gris quartz
Papier peint Highway 66 gris quartz
449,90 €
Papier peint Featherlight bleu perle Vue pièce
Papier peint Featherlight bleu perle
Papier peint Featherlight bleu perle
359,90 €
Vous avez vu 18 des 18 papiers peints

Papier peint de Flavor Paper : Le guide

Selon les propres mots de son fondateur et directeur créatif Jon Sherman, le but de Flavor Paper est « d’aider à supprimer le beige du monde, un papier peint coloré après l’autre ». Une des sociétés de papier peint les plus innovantes dans ce secteur, cette marque est devenue l’endroit incontournable où les artistes et les célébrités viennent chercher un décor mural prestigieux avec un petit plus. Que ce soit Alicia Keys ou Ryan Reynolds, Jessica Alba ou Queen Latifah, de nombreuses stars ont été tentées par ce style coloré, mélange de Space Pop, de rétro psychédélique et d’avant-garde branchée. Toujours prête à prendre des risques et renverser la tradition, la vision innovante de Flavor Paper et sa passion pour repousser les conventions au maximum ont porté la sérigraphie traditionnelle à la main et les modèles digitaux de pointe au rang de véritables œuvres d’art.

Table des matières

Qui est Jon Sherman, la tête pensante à l’origine de Flavor Paper ?

Jon Sherman est une personne créative et éclectique, dont le parcours professionnel pour devenir une force créative ayant réussi dans l’industrie du papier peint connut quelques péripéties inattendues.

Grandir dans une petite ville de l’Ohio et être passionné par le design

Jon Sherman, le fondateur et le directeur créatif emblématique de Flavor Paper, a grandi dans une petite ville de l’Ohio. Dès son plus jeune âge, il s’est passionné pour l’art et le design, participant avec succès à plusieurs compétitions locales. Cette passion conduit John à choisir le Colorado College et l’université Tulane, où il obtint un diplôme dans l’art et l’architecture.

Déménager à New York pour travailler dans l’industrie du divertissement

Ayant obtenu son diplôme, la prochaine étape pour Jon, logiquement, pour continuer à développer ses talents fut de déménager à New York au milieu des années 90 pour poursuivre une carrière dans le design. Ayant d’abord débuté comme scénographe pour des vidéos musicales et des publicités à la télévision, il passa ensuite à la création de décors pour certains des spectacles les plus populaires de Broadway à cette époque.

Un changement de carrière dans le secteur de l’immobilier

Décidant qu’il était temps que sa carrière prenne une autre direction, Jon entra dans le secteur de l’immobilier, utilisant ses compétences dans le design pour rénover des bâtiments. Se concentrant d’abord sur la rénovation des intérieurs d’appartements en Floride pour en accroître le prix de vente, ses activités commerciales le conduisirent à rechercher de possibles nouveaux contrats dans tout le pays. C’est grâce à ces connexions qu’il apprit un jour qu’une société de papier peint basée en Oregon et qui avait des modèles uniques avait fait faillite.

Quelles sont les origines de la société Flavor Paper ?

Partant d’une information obtenue par hasard concernant une société qui avait bu la tasse et qui était à vendre, pour arriver au déménagement dans un siège social futuriste à Brooklyn, l’histoire de Flavor Paper est certainement pleine de rebondissements fascinants.

Un incendie dans une société en Oregon suscite une idée folle

En 2003, alors qu’il travaillait dans le capital-investissement et le développement immobilier, Jon Sherman entendit parler par un ami d’une société de papier peint qui avait entièrement brûlé en Oregon. Le propriétaire de cette société, un homme qui s’appelait Ted, avait décidé de se débarrasser de son équipement pour le papier peint, qui datait des années 70. Ceci piqua sa curiosité et Jon contacta Ted et lui demanda s’il pouvait prendre les machines. On lui donna 24 heures pour les prendre.

Les racines néo-orléanaises

En moins de deux jours, Sherman parvint à déplacer 300 presses sérigraphiques du Nord-Ouest du Pacifique au quartier Bywater de La Nouvelle-Orléans, où il habitait à l’époque. Avec peu d’expérience dans la production de papier peint et aucune idée de la manière d’imprimer sur une surface plane, Jon emprunta 100 000 $ pour démarrer l’entreprise, embaucha quatre employés et apprit seul comment créer de toutes pièces un décor mural. Flavor Paper était née.

Un déménagement à Brooklyn est le point de départ d’une expansion importante

Comme la grande majorité des clients de Flavor Paper étaient situés à New York, en 2009 Jon décida qu’il était temps de déménager la société de Bywater au quartier Boerum Hill de Brooklyn. Ceci lui permettait d’être mieux connecté au centre créatif de la Grosse Pomme et d’agrandir son siège social afin de pouvoir garder toute la production sous un seul toit.

Le célèbre siège social « Flavor Lair » (l’antre de Flavor)

Connu sous le nom de « Flavor Lair », le siège social actuel de Flavor Paper est hébergé dans un immeuble de quatre étages situé au 216 Pacific Street, au centre-ville de Brooklyn. Conçu par Jeff Kovel de Skylab Architecture, il incorpore une salle d’exposition primée et des installations de production en interne, qui comprennent une chambre noire, des équipements de sérigraphie et une salle d’encrage, ainsi que la propre maison de Jon Sherman dans la partie supérieure. Bien sûr, chaque mur du bâtiment est orné de papier peint de Flavor Paper.

Quelle est la philosophie de conception qui anime les créations de Flavor Paper ?

Dans sa vie encore relativement courte, la philosophie de Flavor Paper d’être toujours innovante l’a conduite à une nouvelle interprétation des techniques d’impression traditionnelles et son offre de décor mural personnalisable et sur mesure a vraiment révolutionné l’industrie du papier peint.

Une société centrée sur le design

En déménageant à Brooklyn, Jon Sherman déclara que Flavor Paper était une « société de papier peint centrée sur le design qui changera votre monde » et il a tenu parole. Flavor Paper n’est pas intéressée par la production de quantités industrielles de papier peint, elle préfère plutôt se concentrer sur de petits lots de modèles vraiment avant-gardistes et imaginatifs produits en collaboration avec certains des artistes les plus influents de notre temps.

L’innovation ne connait pas de limites

Dès le début, l’objectif de Flavor Paper était de redéfinir ce que devrait être une société de papier peint. Rejetant le statu quo là où tous ses concurrents étaient très traditionnels, Flavor Paper commença à expérimenter avec des idées totalement nouvelles comme la collection « scratch-and-sniff », des surfaces holographiques, ou la sérigraphie traditionnelle réinventée pour le XXIe siècle.

Garder tous les aspects de la production en interne

Rappelant la Factory d’Andy Warhol à Manhattan, le siège social de Flavor Paper à Cobble Hill héberge toute la chaîne de production, avec le studio d’impression au rez-de-chaussée, afin que les passants puissent voir le papier peint être fabriqué. Tout l’étage est en open space et est divisé par tâche, avec une salle d’encrage, une chambre noire et un espace d’impression. Ceci permet à Jon d’exercer un contrôle strict sur la qualité et l’innovation.

Des papiers peints sur mesure pour chaque client

Chaque modèle de décor mural de Flavor Paper peut être personnalisé, avec des types de papier, des grammages et des styles variés disponibles pour chaque client. La décision de permettre aux clients de choisir les couleurs des encres, les matériaux et les motifs, créant ainsi des modèles imprimés à la main, personnalisés, sans coûts supplémentaires était une innovation qui faisait passer le papier peint du statut de matériau d’arrière-plan à celui d’œuvre d’art.

Quelles sont les techniques utilisées par Flavor Paper pour produire ses papiers peints ?

Toujours à la pointe de l’innovation, Flavor Paper associe les dernières avancées en matière de technologie avec des méthodes de production traditionnelles pour parvenir à un résultat véritablement unique.

La sérigraphie

Flavor Paper est bien connue pour avoir maîtrisé la technique unique de sérigraphie de grand format à la main pour créer des papiers peints avec des couleurs intenses, éclatantes et des motifs complexes. La sérigraphie implique d’utiliser un pochoir pour appliquer l’encre sur le papier, une couleur à la fois. Flavor Paper associe l’aspect fait main traditionnel de cet artisanat à une technologie moderne pour parvenir à une impression la plus nette et la plus précise possible.

L’impression numérique

Toujours désireuse d’utiliser le progrès technologique pour accroître l’éventail de possibilités dans la production de papier peint, Flavor Paper utilise l’impression numérique en grand format pour créer des papiers peints numériques incroyables, basés sur des images photographiques de grande qualité qui permettent des choix illimités pour les couleurs et une gamme de modèles qui serait sans cela impossible à réaliser.

La peinture à la main

Poussant à l’extrême l’approche consistant à créer des modèles sur mesure, certains de papiers peints de Flavor Paper sont peints à la main par des artistes sélectionnés qui appliquent à la main le dessin sur le papier. Ceci produit des papiers peints uniques, originaux. D’autres modèles, par exemple « Enfumé », sont des reproductions d’œuvres d’art peintes à la main.

Quels artistes célèbres ont collaboré avec Flavor Paper ?

Une des caractéristiques emblématiques de Flavor Paper réside dans sa collaboration avec certains des artistes les plus expérimentaux et célèbres. Parmi ceux-ci, on trouve le père du Pop Art, Andy Warhol, le chanteur des Beastie Boys, Mike Diamond et l’artiste multimédia Liz Collins.

La fondation Warhol

La fondation Andy Warhol pour les arts visuels a été tellement impressionnée par la qualité innovante de Flavor Paper qu’elle a passé un accord unique avec cette société, lui donnant accès à un grand nombre d’œuvres d’art du célèbre père du Pop Art. Flavor Paper a utilisé plusieurs de ses œuvres emblématiques, y compris des impressions en sérigraphie et des photographies extraites de films, pour servir d’inspiration à une collection de papiers peints qui porte son nom.

Les Beastie Boys

Une des collaborations les plus insolites de Flavor Paper s’est fait avec Mike Diamond du groupe emblématique les Beastie Boys. Mike voulait un papier peint inspiré de Brooklyn pour décorer les murs de son hôtel particulier à Brooklyn, rendant hommage à tout ce qui représentait Brooklyn dans le style d’une toile française. La création numérique qui en résulta, appelée « Brooklyn Toile » capture de nombreux aspects de la vie à New York, de Coney Island aux juifs hassidiques, en passant par The Notorious B.I.G.

Liz Collins

L’artiste multimédia Liz Collins, basée à Brooklyn, est bien connue pour utiliser du tissu, du tricot et des textiles comme base pour toute son œuvre, les modelant et les transformant en des formes multidimensionnelles. Elle a collaboré avec Flavor Paper pour créer des papiers peints vraiment emblématiques, par exemple « Can Can », un modèle hypnotique basé sur une de ses sculptures suspendues.

Lenny Kravitz

Un autre mariage entre la musique et le papier peint eut lieu quand la rock star iconique Lenny Kravitz a collaboré, par l’intermédiaire de sa propre entreprise de design Kravitz Design, avec Flavor Paper pour créer une collection de modèles de papier peint inspirée par l’amour de Lenny pour la culture brésilienne. Avec des motifs intenses, des couleurs électriques et des modèles puissants, « The Tropicalismo Collection » est une ode au mouvement Tropicalia brésilien de la fin des années 60.

Un décor mural de Flavor Paper est-il produit de manière écologique ?

Jon Sherman a toujours été un partisan véhément de transformer les normes de production de papier peint pour des méthodes plus écologiques et durables, en utilisant des encres non polluantes et des matériaux renouvelables.

Des encres à base d’eau

Conscient de la pollution causée par les encres plastisol traditionnellement utilisées dans les techniques de sérigraphie, Flavor Paper décida tôt de les supprimer progressivement et d’utiliser des encres à base d’eau à leur place. Bien qu’elles soient plus difficiles à utiliser, ces encres à base d’eau sont considérablement plus écologiques, car elles sont non toxiques, biodégradables et à base de soja.

Des matériaux exempts de PVC et certifié FSC

Contrairement à de nombreux autres papiers peints sur le marché, les modèles de Flavor Paper sont exempts de PVC. Aucun polyester n’est utilisé, ce qui a pour résultat qu’ils sont aussi sans plastifiants et sans phtalates. En outre, la pâte utilisée pour produire la couche intissée est obtenue de sylviculture durable certifiée FSC.